L’Inde se joint à une entreprise israélienne pour lutter contre la sécheresse
Rechercher

L’Inde se joint à une entreprise israélienne pour lutter contre la sécheresse

En relation avec Tata corp, WaterGen fournira deux modèles de ses générateurs atmosphériques qui extraient l'eau contenue dans l'air

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (C) signe un livre d'or avec son épouse Sara Netanyahu et le Premier ministre indien Narendra Modi lors d'une visite à l'ashram de Gandhi à Ahmedabad le 17 janvier 2018. (AFP Photo / Sam Panthaky)
Le Premier ministre Benjamin Netanyahu (C) signe un livre d'or avec son épouse Sara Netanyahu et le Premier ministre indien Narendra Modi lors d'une visite à l'ashram de Gandhi à Ahmedabad le 17 janvier 2018. (AFP Photo / Sam Panthaky)

Afin d’atténuer le problème de sécheresse mortel en Inde, la société Tata du pays a signé un protocole d’accord avec une société israélienne spécialisée dans l’extraction de l’eau potable de l’air.

Les représentants de WaterGen et de Tata ont signé le document à New Delhi lors de la visite du Premier ministre Benjamin Netanyahu en Inde cette semaine, a indiqué la compagnie israélienne dans un communiqué. Le mémorandum vise à créer une entité mutuelle en Inde pour fabriquer des unités WaterGen. Les termes financiers n’ont pas été révélés.

Le président de WaterGen, Mikhael Mirilashvili, avait présenté le plan de son entreprise pour résoudre la crise de l’eau en Inde d’ici 2022 au Premier ministre Narendra Modi lors de sa visite en Israël.

Unité WaterGen (Courtesy)

Les deux modèles de générateurs d’eau atmosphérique de WaterGen peuvent extraire chaque jour jusqu’à 6 000 litres d’eau de l’air, en fonction de l’humidité de l’air, a indiqué la compagnie. Les unités de taille moyenne produisent jusqu’à 600 litres d’eau par jour.

Dans le cadre du mémorandum, un programme pilote mettant en vedette l’unité de taille moyenne sera mis en place cette année en Inde. L’année dernière, WaterGen a mis en place un pilote GEN-350G à Connaught Place, à New Delhi, où près de 2 000 personnes ont reçu de l’eau potable chaque jour, a précisé la firme. Certaines unités peuvent fonctionner à l’énergie solaire.

L’accord Tata-WaterGen fait partie des neuf des contrats (au minimum) signés lors de la visite, au cours de laquelle des hommes d’affaires israéliens accompagnaient Netanyahu.

La Compagnie israélienne d’électricité aidera le gouvernement de l’état d’Andhra Pradesh pour palier au manque d’infrastructures, a rapporté The Jerusalem Post. Et la start-up israélienne Phinergy coopère avec Ashok Leyland sur des systèmes d’énergie propre à partir de batteries aluminium-air.

Au moins 330 millions de personnes sont touchées par la sécheresse en Inde, qui a durement frappé en 2016, a déclaré le gouvernement à la Cour suprême. Des dizaines de personnes sont mortes d’un coup de chaleur depuis le début de la sécheresse, y compris une fillette de 11 ans, Yogita Desai, qui avait passé près de quatre heures sous 42° à collecter l’eau d’une pompe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...