Linoy Ashram accueillie en héroïne en Israël
Rechercher

Linoy Ashram accueillie en héroïne en Israël

"Je n'oublierai pas cette réception de toute ma vie", a dit la championne olympique aux centaines de supporters rassemblés à l'aéroport à son retour de Tokyo

La médaillée d'or olympique Linoy Ashram à l'aéroport Ben Gurion après avoir remporté la médaille d'or en gymnastique rythmique aux Jeux olympiques du Japon, le 11 août 2021 (Crédit : Menahem KAHANA / AFP)
La médaillée d'or olympique Linoy Ashram à l'aéroport Ben Gurion après avoir remporté la médaille d'or en gymnastique rythmique aux Jeux olympiques du Japon, le 11 août 2021 (Crédit : Menahem KAHANA / AFP)

Avec une médaille d’or autour du cou, la championne olympique israélienne Linoy Ashram a été accueillie en héroïne mercredi à son retour en Israël après la fin des Jeux olympiques de Tokyo en début de semaine.

Ashram, qui a remporté l’épreuve du concours général individuel de gymnastique rythmique samedi, a été reçue à l’aéroport par des centaines d’amis, des membres de sa famille et des fans qui avaient préparé des panneaux flanqués du visage de la nouvelle championne olympique et des messages de soutien.

« Je n’ai pas de mots. C’est l’une des expériences les plus folles que j’ai vécues dans ma vie. Je n’oublierai pas cette réception de toute ma vie. Merci à tous pour votre amour et votre chaleur », a déclaré Ashram à la foule.

« Je suis ravie d’être enfin de retour en Israël. Vous êtes la meilleure foule de gens que l’on puisse demander », a-t-elle ajouté, rayonnante.

Debout aux côtés de sa coéquipière Nicol Zelikman, qui a terminé septième de la finale, Ashram a remercié « tous ceux qui sont venus ici pour nous recevoir, Nicol et moi, après notre folle réussite ».

La médaillée d’or olympique Linoy Ashram (à gauche) et sa coéquipière Nicol Zelikman à l’aéroport Ben Gurion, le 11 août 2021. (Crédit : Avshalom Sassoni/Flash90)

Elle a également remercié ses entraîneurs qui ont joué un rôle déterminant dans son succès.

Ashram est la première femme israélienne à remporter une médaille d’or aux Jeux olympiques. La gymnaste rythmique a remporté la troisième médaille d’or olympique d’Israël, six jours après que le gymnaste artistique Artem Dolgopyat eut remporté la deuxième médaille d’or d’Israël.

Le véliplanchiste israélien Gal Fridman a remporté la première médaille d’or pour Israël à Athènes en 2004.

En plus de ces deux médailles d’or, l’équipe olympique israélienne avait déjà remporté deux médailles de bronze à Tokyo – par l’équipe mixte de judo, et par Avishag Semberg pour le taekwondo dans la catégorie des femmes -49kg.

Les jeunes fans de la médaillée d’or de gymnastique rythmique Linoy Ashram l’attendent dehors à l’aéroport Ben Gourion le 11 août 2021 à son arrivée de Tokyo. (Crédit : Menahem KAHANA /AFP)

Les Jeux de Tokyo sont ainsi les plus réussis de l’histoire d’Israël, puisque le pays n’avait jamais auparavant remporté plus de deux médailles lors d’une même olympiade.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...