L’Iran gèle les avoirs de la BBC dans le pays
Rechercher

L’Iran gèle les avoirs de la BBC dans le pays

150 employés, anciens employés et contributeurs n'ont plus le droit de “vendre ou acheter des propriétés, des voitures et d’autres biens”

Le logo de BBC World Service
Le logo de BBC World Service

La BBC a annoncé mardi qu’un tribunal iranien avait gelé les avoirs locaux de plus de 150 personnes associées à sa chaîne en farsi.

Dans un communiqué, la chaîne britannique a indiqué que les personnes nommées dans l’ordre délivré par la prison Evin de Téhéran sont des employés ou des anciens employés de la chaîne, ainsi que des contributeurs.

La BBC a précisé que l’ordre interdit aux personnes nommées de « vendre ou acheter des propriétés, des voitures et d’autres biens. »

Francesca Unsworth, directrice du service financier Monde de la BBC, a déclaré qu’il était « écœurant que quelqu’un puisse souffrir de conséquences légales ou financières de son association à la BBC. »

Les responsables iraniens et les médias publics n’ont pas signalé cette information.

Le service en farsi de la BBC est interdit en Iran, mais beaucoup d’Iraniens écoutent sa radio et regardent sa chaîne par satellite.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...