L’Iran va réhabiliter l’industrie militaire syrienne
Rechercher

L’Iran va réhabiliter l’industrie militaire syrienne

L'agence officielle syrienne a annoncé la signature d'un accord de coopération militaire entre les deux pays ; Amir Hatami a été reçu dimanche par Bashar el-Assad

Le général Amir Hatami, ministre iranien de la Défense, en août 2017. (Crédit : Tasnim News Agency/CC BY 4.0/WikiCommons)
Le général Amir Hatami, ministre iranien de la Défense, en août 2017. (Crédit : Tasnim News Agency/CC BY 4.0/WikiCommons)

L’Iran va aider le régime syrien de Bachar al-Assad à réhabiliter son industrie militaire après plus de sept ans de guerre, a déclaré lundi le ministre iranien de la Défense Amir Hatami en annonçant un accord en ce sens.

Principal allié régional du pouvoir à Damas, l’Iran fournit un soutien politique, financier et militaire de premier plan aux forces pro-régime dans la guerre qui a ravagé les infrastructures de Syrie et fait plus de 350 000 morts depuis 2011.

« La Syrie sort progressivement d’une période de crise pour entrer dans une phase de reconstruction », a dit M. Hatami, cité par l’agence iranienne Tasnim, après la signature dimanche de l’accord avec son homologue syrien Abdallah Ayoub.

Selon M. Hatami, arrivé dimanche à Damas pour une visite officielle de deux jours, l’accord traite de la poursuite de la « présence et de l’implication » de l’Iran en Syrie.

Plus tard dans un entretien accordé à la chaîne de télévision al-Mayadeen, proche du mouvement terroriste chiite libanais pro-iranien du Hezbollah et basée à Beyrouth, il a expliqué que l’accord concernait entre autres la réhabilitation de l’industrie de défense du régime, assurant que l’Iran pouvait fournir « de bons services » dans ce domaine.

« Avec cet accord, nous avons ouvert la voie à une reconstruction des industries militaires syriennes », a indiqué le ministre, dont les réponses en persan étaient traduites en arabe par la chaîne.

« L’élément le plus important de l’accord, c’est la reconstruction des Forces armées et des industries militaires de défense syriennes, pour qu’elles puissent retrouver leur pleine capacité », a-t-il ajouté.

L’agence officielle syrienne Sana a annoncé la signature d’un accord de coopération militaire entre les deux pays, sans plus de détails. Le général Hatami a été reçu dimanche par M. Assad.

Egalement soutenu militairement depuis 2015 par la Russie, le pouvoir Assad a enchaîné les victoires face aux rebelles et aux jihadistes, jusqu’à reconquérir près des deux-tiers du pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...