Israël en guerre - Jour 230

Rechercher
Les victimes du 7 octobre

Liraz Assouline, 38 ans : Comptable respectée qui était une « tante parfaite »

Assassinée au Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre 2023

Liraz Assouline, assassinée au Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)
Liraz Assouline, assassinée au Festival Supernova à proximité du kibboutz Reïm le 7 octobre 2023. (Crédit : Autorisation)

Liraz Assouline, 38 ans, originaire de Kiryat Malachi, a été assassinée par des terroristes palestiniens du Hamas alors qu’elle tentait de fuir le Festival Supernova, à proximité du kibboutz Reïm, le 7 octobre.

Tôt ce matin-là, Liraz a envoyé un message au groupe WhatsApp de sa famille, écrivant « ma famille, je vous aime, ils me tirent dessus ». Liraz a été portée disparue pendant plusieurs jours, puis sa famille a appris qu’elle avait probablement été prise en otage à Gaza – après l’apparition de photos de ses effets personnels sur place – avant d’être informée qu’elle avait en fait été tuée et que son corps avait été identifié.

Elle a été enterrée le 18 octobre à Kiryat Malachi. Elle laisse dans le deuil ses parents, Rivka et Meïr, et ses frères et sœurs, Yossi, Mazi, Liz, Or et Tamir.

Liz, comptable, travaillait pour la société de planification financière Neto et siégeait également au conseil d’administration de la compagnie des eaux Tamar, qui dessert les villes de Ramle, Gedera et Kiryat Malachi. Lors de l’inauguration d’une plaque commémorative à la compagnie des eaux, le directeur, Yossi Ben Hemo, a déclaré que « Liraz travaillait avec sagesse, attention et une grande loyauté envers la compagnie des eaux Tamar. Si elle rencontrait un problème qui la dérangeait, elle m’appelait, même tard dans la nuit, et nous résolvions le problème ensemble ».

Ses talents culinaires, notamment dans la préparation de desserts marocains traditionnels, ainsi que ses relations étroites avec sa famille et ses nombreux neveux et nièces ont également laissé un souvenir impérissable.

Sa sœur, Liz, a déclaré à Ynet : « Nous voulons raconter son histoire. Elle mérite que tout le monde sache à quel point elle était bonne et spéciale. »

« Elle avait tellement d’aspirations, de motivation pour réussir, pour développer sa carrière », ont raconté ses frères et sœurs au site d’information.

« Cette année, tout devait lui sourire, et tout a été interrompu […] Elle aimait ses neveux et nièces. Elle passait du temps avec eux, et était leur professeure de mathématiques. Tous ceux qui la connaissaient pouvaient dire quelle était sa place dans leur cœur. Les gens sentaient qu’une partie de leur cœur partait avec elle. »

Son frère, Yossi, a déclaré à Ynet que « si je continue à parler d’elle, cela ressemblera toujours à un cliché. Mais d’après mon expérience, un cliché est une vérité qui est répétée de nombreuses fois ». « Liraz mérite que son histoire soit entendue. »

Sa sœur, Mazi Assouline, a raconté à la chaîne publique Kan que Liraz était « la colonne vertébrale de la famille, une fille incroyable, une sœur merveilleuse, une tante parfaite, elle était toujours là pour aider, soutenir, conseiller – elle était toujours souriante, aimante, pudique, humble ».

Mazi a déclaré que « Liraz nous manque énormément […] Elle aimait faire la fête, vivre la vie à chaque instant, elle aimait la musique, les amis, les concerts […] Elle était à l’apogée de sa vie, à un stade où les portes s’ouvraient, elle était si heureuse et joyeuse, et cela se ressentait tellement », a-t-elle déclaré.

« Lirazi, nous t’aimons infiniment, tu nous manques à chaque souffle que nous prenons, tu es avec nous dans chaque chose que nous faisons et dans chaque pensée. »

Pour lire d’autres hommages sur les victimes des massacres du Hamas du 7/10/2023 et de la guerre qui s’en est suivie, cliquez ici.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.