L’Israélo-américain de 21 ans tué à Ashdod a été inhumé
Rechercher

L’Israélo-américain de 21 ans tué à Ashdod a été inhumé

"Je ne comprends pas pourquoi c'est arrivé, mais je suis sûr que tu as rempli ton rôle sur Terre", a déclaré le père de Pinchas Menachem Prezuazman

Pinchas Menachem Prezuazman. (Autorisation)
Pinchas Menachem Prezuazman. (Autorisation)

Des centaines de personnes se sont réunies dans la nuit de dimanche à lundi pour enterrer Pinchas Menachem Prezuazman, qui a été tué dans la journée après avoir été frappé par un éclat de roquette alors qu’il courrait vers un abri, dans la ville côtière d’Ashdod.

Selon le consul général d’Israël à New York Dani Dayan, le jeune homme de 21 ans était un ressortissant américain et citoyen israélien.

« Je ne comprends pas pourquoi c’est arrivé, mais je suis sûr que tu as rempli ton rôle sur Terre », a déclaré son père, Haim Dov Prezuazman, lors des funérailles.

« J’ai eu l’immense bénédiction de t’élever pendant 21, presque 22 ans », a-t-il dit.

Prezuazman laisse derrière lui une femme et un jeune enfant.

La roquette qui l’a tué faisait partie d’un tir de barrage en direction des villes du sud d’Israël, Sderot, Ashdod, Ashkelon, Yavneh, Gedera et Beer Sheva, qui comptent au total 600 000 résidents.

es ultra-orthodoxes assistent à l’enterrement de Pinchas Menahem Prezuazman à Jérusalem le 5 mai, 2019. Il a été tué par un éclat de roquette tirée depuis Gaza sur Ashdod.(Crédit : Hadas Parush/Flash90)

Il est le quatrième Israélien a avoir été tué dans la dernière série de tirs émanant de la bande de Gaza contrôlée par le Hamas.

Dimanche matin, un homme, décédé des suites d’un tir de roquette dans la ville d’Ashkelon, a été identifié. Il s’agit de Ziad al-Hamamda, 47 ans. Une seconde personne, Moshe Feder, âgé de 68 ans, a trouvé la mort dans la journée après qu’un missile antichar, tiré depuis l’enclave palestinienne, a frappé sa voiture.

Moshe Agadi, 58 ans et père de 4 enfants, a été la première victime enregistrée, Transporté à l’hôpital Barizilai, il a succombé à ses blessures après avoir été touché par des éclats de la roquette qui a touché sa maison, vers 2 heures 30 matin, dans la nuit de samedi à dimanche.

Au moins 10 autres personnes ont été blessés par des éclats de roquettes, de missiles et d’obus lancés depuis la bande de Gaza, selon les services de secours de Magen David Adom.

Au cours de cette dernière escalade, plus de 650 roquettes ont été tirées sur Israël pendant le week-end par les groupes terroristes de Gaza. L’armée israélienne a riposté par plus de 300 frappes aériennes sur des cibles du Hamas et du Jihad islamique. Une vingtaine de Gazaouis auraient été tués, alors qu’Israël visait des dépôts de munitions, des sites de lancement de roquette et des infrastructures organisationnelles. Nombre d’entre eux ont été identifiés comme des membres des groupes terroristes. Israël a directement visé un responsable du Hamas, Hamed Hamdan al-Khodari, le responsable des transferts de fonds iraniens à destination des terroristes qui contrôlent le territoire côtier.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...