Litzman s’opposerait à une loi liée aux cas d’abus sexuels chez les Haredim
Rechercher

Litzman s’opposerait à une loi liée aux cas d’abus sexuels chez les Haredim

Un député de HaBayit HaYehudi défend une loi sur la formation des éducateurs ultra-orthodoxes à la gestion des cas d'abus sexuels, que tenterait de faire échouer Yaakov Litzman

Les membres du parti Yahadout HaTorah Yaakov Litzman (à gauche) et Moshe Gafni lors d'une conférence de presse à Bnei Brak, le 30 mai 2019. (Crédit : Flash90)
Les membres du parti Yahadout HaTorah Yaakov Litzman (à gauche) et Moshe Gafni lors d'une conférence de presse à Bnei Brak, le 30 mai 2019. (Crédit : Flash90)

Le député de HaBayit HaYehudi, Moti Yogev, a déclaré mardi à la radio de l’armée qu’il tentait de faire avancer une loi qui permettrait la formation des responsables éducatifs dans les communautés ultra-orthodoxes à la gestion des cas d’abus sexuels sur mineurs, mais que ses efforts étaient mis à mal par le ministre-adjoint à la Santé, Yaakov Litzman.

Selon Moti Yogev, Yaakov Litzman, qui est ultra-orthodoxe, aurait torpillé tous ses efforts, car il ne souhaite pas que le sujet de la pédophilie soit soulevé et discuté au sein de sa communauté.

Ce dernier est d’ailleurs accusé d’être venu en aide à plusieurs criminels sexuels, dont une ancienne directrice d’école en Australie recherchée pour avoir abusé de dizaines d’élèves, qu’il aurait aidée à échapper à une extradition.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...