Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

1 000 pro-palestiniens bloquent le pont de Manhattan en appelant à un cessez-le-feu

Jacob Magid est le correspondant du Times of Israël aux États-Unis, basé à New York.

Des activistes d'extrême-gauche bloquant le pont de Manhattan lors d'une manifestation appelant à un cessez-le-feu à Gaza, à New York, le 26 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/X)
Des activistes d'extrême-gauche bloquant le pont de Manhattan lors d'une manifestation appelant à un cessez-le-feu à Gaza, à New York, le 26 novembre 2023. (Crédit : Capture d'écran/X)

Au cours de l’une des journées les plus chargées de l’année aux États-Unis, plus d’un millier d’Américains juifs d’extrême-gauche et d’autres activistes pro-palestiniens bloquent la circulation sur le pont de Manhattan à New York, lors de la dernière manifestation anti-Israël appelant à un cessez-le-feu à Gaza.

« En raison d’une manifestation, le pont de Manhattan est fermé dans les deux sens. Si possible, utilisez des itinéraires alternatifs. Mise à jour à suivre », indique la police de New York dans un communiqué.

« Un cessez-le-feu, pas un génocide ! Président Biden, choisissez un camp ! », scandent-ils.

Les États-Unis se sont opposés à un cessez-le-feu, expliquant qu’il profiterait au groupe terroriste palestinien du Hamas, qui a juré de perpétrer d’autres massacres comme celui perpétré le 7 octobre.

Parmi les participants à la manifestation se trouvent des activistes du groupe d’extrême-gauche Jewish Voice for Peace.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.