Israël en guerre - Jour 189

Rechercher

4 arrestations lors d’un rassemblement anti-Netanyahu près de son domicile

Des membres du mouvement de protestation contre la refonte, Frères et Sœurs d'Armes, rassemblés devant le domicile du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à Jérusalem, le 28 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)
Des membres du mouvement de protestation contre la refonte, Frères et Sœurs d'Armes, rassemblés devant le domicile du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à Jérusalem, le 28 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Des centaines de manifestants anti-gouvernement se sont rassemblés près du domicile du Premier ministre Benjamin Netanyahu, rue Gaza à Jérusalem, avant l’audience importante de la Haute Cour de justice qui se tiendra aujourd’hui sur les recours déposés contre la loi de « récusation » de la coalition, qui empêche les Premiers ministres d’être contraints par la Cour ou par le procureur général de démissionner.

La loi controversée – un amendement à la Loi fondamentale quasi-constitutionnelle – est largement considérée comme conçue, entre autres, pour protéger Netanyahu des conséquences d’un accord de conflit d’intérêts qu’il a signé en 2020 et qui lui a permis d’exercer ses fonctions de Premier ministre alors qu’il était jugé pour corruption. En vertu de cet accord, Netanyahu s’est engagé à ne pas s’impliquer dans des affaires judiciaires susceptibles d’affecter son procès en cours.

Le gouvernement actuel a mis en place une refonte complète du système judiciaire et la procureure générale Gali Baharav-Miara a déclaré que Netanyahu ne respectait pas l’accord, tout en précisant qu’elle n’envisageait pas d’ordonner au Premier ministre de se récuser.

Les militants anti-Netanyahu du groupe Frères et Sœurs d’Armes arrivent avec des boîtes en carton portant le slogan « Pack, Sara, Levin is moving in » (« Commence à emballer Sara, Levin emménage ») – impliquant que Netanyahu et son épouse Sara seront bientôt évincés de la résidence du Premier ministre et que le ministre de la Justice Yariv Levin les remplacera.

Des membres du mouvement de protestation contre la refonte, Frères et Sœurs d’Armes, rassemblés devant le domicile du Premier ministre Benjamin Netanyahu, à Jérusalem, le 28 septembre 2023. (Crédit : Chaïm Goldberg/Flash90)

Les militants demandent à Netanyahu de « faire preuve de leadership et d’annuler le coup d’État judiciaire afin que le chaos cesse et qu’Israël se remette sur les rails ».

La police a déployé un grand nombre de policiers sur les lieux, dont des agents de la garde montée et un canon à eau.

Quatre manifestants ont été arrêtés pour intrusion et trouble à l’ordre public après avoir escaladé une clôture pour pénétrer dans la propriété d’un immeuble adjacent à la résidence du Premier ministre.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.