A Modiin, des électeurs votent tôt pour éviter les électeurs en quarantaine
Rechercher

A Modiin, des électeurs votent tôt pour éviter les électeurs en quarantaine

Le vote commence dans les 16 bureaux de vote spéciaux à travers le pays pour 5 630 Israéliens placés en quarantaine en raison du coronavirus. Les bureaux de vote temporaires, composés de deux tentes de 3 mètres sur 3 avec une fenêtre adjacente, sont occupés par des ambulanciers du Magen David Adom vêtus d’un équipement de protection.

Les électeurs reçoivent chacun un paquet avec un masque et des gants qu’ils doivent mettre après avoir appliqué un gel anti-bactérien. Les votes, qui sont placés dans une urne spécialement doublée, seront envoyés à la commission électorale centrale après la fin du scrutin où ils se rendront, dépouillé par le personnel portant également un équipement de protection.

Dans l’un des bureaux de vote spéciaux juste à l’extérieur de la ville de Modiin, une trentaine de personnes faisaient la queue pour voter, avec un processus pour chaque électeur prenant environ 5 à 10 minutes chacun. « Cela semble hystérique. mais nous le respecterons », explique Yishai Akker de la ville voisine de Givat Shmuel, qui est revenu la semaine dernière d’un voyage de ski en famille en Italie.

On lui a demandé s’il craignait de contracter le virus d’autres électeurs, Akker, d’abord dans la file d’attente, dit : « C’est pourquoi nous voulions être les premiers. Pour ne pas être en contact avec les autres ou avec des matériaux touchés par les autres. » « Mais, » ajoute-t-il, « nous ne voulions pas abandonner la droite. »

C’est vous qui le dites...