Israël en guerre - Jour 142

Rechercher

Ben Gvir demande une évaluation de situation suite aux blocages par des « anarchistes »

Le chef du Likud, le député Benjamin Netanyahu, et le chef du parti Otzma Yehudit, Itamar Ben Gvir, lors d'un vote dans la salle de réunion de la Knesset, le 28 décembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)
Le chef du Likud, le député Benjamin Netanyahu, et le chef du parti Otzma Yehudit, Itamar Ben Gvir, lors d'un vote dans la salle de réunion de la Knesset, le 28 décembre 2022. (Crédit : Olivier Fitoussi/Flash90)

Suite au blocage de routes et autoroutes stratégiques par des opposants au gouvernement, en lien avec les manifestations contre la réforme judiciaire, le ministre de la Sécurité intérieure, Itamar Ben Gvir, a annoncé la tenue d’un point de situation « urgent » dans un centre de commandement de la police à Jérusalem.

Une déclaration du cabinet de Ben Gvir parle d’« anarchistes déchaînés » et de manifestations « hors de contrôle », avec des barrages routiers qui enfreignent les règles.

« La liberté d’expression, oui ; l’anarchie, non », a asséné le ministre d’extrême droite.

« Nous devons préserver ce qui fait la vie dans ce pays et ne pas permettre aux anarchistes de le paralyser. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.