Rechercher

Bennett chahuté à une conférence sur la paix

Le ministre de l’Economie Naftali Bennett est hué alors qu’il expose sa vision du conflit au Moyen-Orient lors de la Conférence sur la paix Israël, qui a été organisée par le journal Haaretz.

Alors que Bennett, le président du parti Habayit Hayehudi, suggère qu’il est temps de sortir des sentiers battus et d’abandonner l’idée d’un retrait israélien de la Cisjordanie, un petit nombre de personnes dans le public criaient « apartheid », « meurtrier » et autres insultes au ministre.

Bennett les ignore au début, mais perd finalement patience.

Il énumère plusieurs guerres dans lesquelles il a servi comme soldat, ajoutant que personne dans le public a le droit de lui donner des conférences sur le désir de paix. « Personne dans cette salle veut la paix plus que moi », dit-il.

Bennett argumente cette idée en disant que les retraits des Israéliens sont un mouvement imprudent dans ce quartier difficile, alors que les extrémistes islamistes attendent pour combler le vide et effacer l’Etat juif.

« Oui, les questions de territoire importent, » dit-il. « Pourquoi n’y a-t-il pas de missiles lancés depuis la Judée et de la Samarie [Cisjordanie] ? Parce que nous contrôlons les territoires. Les territoires importent.  »

Bennett, membre du cabinet de sécurité, ne nous a pas renseigné sur les plans du gouvernement en ce qui concerne l’opération ‘Bordure protectrice’.

– Raphaël Ahren

C’est vous qui le dites...