Rechercher

Déclaration de Patrick Maisonnave depuis Ashdod

« Lorsqu’on est ici, à 30 km de Gaza, on se rend réellement compte de la tension et l’angoisse permanentes que vivent ces familles, qui se retrouvent une fois de plus, otages de la violence ».

« Je souhaitais, en venant ici, leur rappeler que nous en les oublions pas et que la France se tient à leurs
côtés ».

« Je souhaitais rappeler une fois encore notre condamnation absolue de toutes formes de terrorisme et de violence».

« J’espère enfin que les deux parties sauront trouver les voies d’un compromis afin d’éviter un nouveau déchaînement de violence dans la région, dont les populations civiles seraient à nouveau les premières à payer le prix du sang ».

C’est vous qui le dites...