Deux Israéliens blessés dans les frappes à la roquette meurent à l’hôpital
Rechercher

Deux Israéliens blessés dans les frappes à la roquette meurent à l’hôpital

La mort de deux Israéliens qui avaient été grièvement blessés dans deux attaques à la roquette séparées depuis la bande de Gaza a été prononcée au centre médical Barzilai d’Ashkelon.

Un jeune homme de 22 ans a été blessé par des éclats d’obus lorsqu’une roquette lancée depuis l’enclave côtière avait touché l’usine dans laquelle il travaillait à Ashkelon. Un autre employé a été grièvement touché, et un troisième plus modérément.

De plus, un homme de 60 ans a été grièvement blessé alors qu’il se trouvait au volant de sa voiture, à proximité de la frontière avec Gaza. L’armée israélienne a indiqué enquêter sur la nature du projectile qui a frappé son véhicule, une roquette ou un missile anti-tank. Il a été grièvement touché à la jambe et a perdu beaucoup de sang, ont fait savoir les médecins.

— Judah Ari Gross

C’est vous qui le dites...