EN DIRECT : la cérémonie officielle de Yom HaZikaron au mont Herzl
Rechercher

Voir la cérémonie d’allumage des flambeaux pour les 72 ans d’Israël

L'État juif passe des larmes à la joie. Yom HaZikaron prend fin pour laisser place aux commémorations de l'Indépendance de l'État

La police déployée en force devant les cimetières militaires

Les forces de l’ordre ont été déployées dans l’ensemble du pays ce matin pour empêcher l’accès aux cimetières militaires. La population israélienne a reçu l’ordre de se confiner en ce Yom HaZikaron.

Il a été demandé aux familles de ne pas se rendre sur les tombes de leurs proches tombés au combat pour ne pas risquer de propager le virus Covid-19.

Les autorités ont assuré que la police n’empêcherait pas physiquement les familles de se rendre sur les tombes mais qu’elle les en dissuaderait.

La sirène retentira pendant deux minutes à 11 heures et sera suivie d’une cérémonie nationale qui sera retransmise depuis le cimetière militaire du mont Herzl à Jérusalem.

Vue du cimetière militaire et du Mémorial national du mont Herzl à Jérusalem, le 20 avril 2020. (Yonatan Sindel / Flash90)

4 nouvelles victimes du coronavirus ; 208 en tout

Quatre nouveaux décès ont été signalés pendant la nuit, ce qui porte à 208 le bilan national de la pandémie de coronavirus, selon les chiffres communiqués mardi matin par le ministère de la Santé.

34 nouveaux cas ont été confirmés, ce qui porte à 15 589 le nombre total de cas de coronavirus en Israël.

Par ailleurs, le ministère a noté une diminution du nombre de patients dans un état grave et de patients reliés à des respirateurs.

117 personnes sont dans un état grave et 94 d’entre elles sont reliées à des respirateurs.

L’état de la patiente de 11 ans en nette amélioration

La fillette de 11 ans qui avait été testée positive au coronavirus et hospitalisée dans un état grave à l’hôpital Rambam de Haïfa est en bonne voie de guérison, a fait savoir l’établissement.

Des tests ont montré que la patiente n’était plus porteuse du virus et son état de santé général s’est amélioré.

Le docteur Yossi Ben-Ari a déclaré qu’il pensait qu’elle se rétablirait rapidement et pourra rentrer chez elle dans les jours à venir.

Le chef de l’Agence juive commémore les soldats et victimes du terrorisme

Lors d’une cérémonie à l’occasion de Yom HaZikaron organisée aux quartiers généraux de l’Agence juive à Jérusalem, le directeur, Isaac Herzog, a déposé une gerbe de fleurs et allumé une bougie pour les soldats tombés au combat et les victimes juives du terrorisme en Israël en en diaspora.

« Au nom des Juifs de la Diaspora du monde entier, je m’incline aujourd’hui avec fierté et chagrin devant la bravour de nos fils qui ont donné leurs vies durant les guerres d’Israël », a-t-il dit.

« Ils étaient nouveaux immigrants et soldats seuls, venus en Israël sans père ni mère, et sont tombés alors qu’ils défendaient notre terre bien-aimée. Nous nous souvenons également aujourd’hui de ceux qui ont succombé à des actes de terrorisme et de haine en Israël et à l’étranger. »

Herzog a déploré la recrudescence d’incidents antisémites dans le monde entier, affirmant que « les Juifs marchent dans la rue apeurés ».

EN DIRECT : la cérémonie officielle de Yom HaZikaron au mont Herzl

La cérémonie officielle de Yom HaZikaron a débuté, sans public, au mont Herzl, à Jérusalem.

https://www.facebook.com/watch/?v=2836846193065569

D’autres cérémonies, en petit format, auront lieu dans l’ensemble du pays.

Netanyahu: Israël, c’est la décision des Juifs de prendre leur défense en main

Dans un message vidéo retransmis pendant la cérémonie au mont Herzl, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a déclaré que l’Etat d’Israël et son armée sont une preuve tangible de la décision du peuple juif de prendre son sort et sa défense entre ses propres mains, après des années de persécutions.

Il a déclaré que la « politique décisive [d’Israël] contre ceux qui nous feraient du tort empêche qu’il y ait de nouvelles victimes ». Il a également promis qu’Israël « sera toujours préparé à agir pour contrer les menaces ».

Il a souligné que le nombre de soldats tombés au combat l’an dernier est le chiffre annuel le plus bas depuis la création de l’Etat en 1948.

Il a également promis de continuer à lutter « inlassablement pour rapatrier nos disparus et nos prisonniers » et a nommément évoqué les Israéliens retenus captifs par le Hamas à Gaza, Avera Mengistu et Hisham al-Sayed, et les dépouilles des soldats également retenus par le groupe terroriste, Oron Shaul et Hadar Goldin.

Les labos peuvent pratiquer 15 000 tests de dépistage par jour – ministère

Le ministère de la Santé a déclaré que les laboratoires étaient en mesure de pratiquer 15 000 tests de dépistage du coronavirus chaque jour.

Ces derniers jours, le nombre de tests pratiqués était plutôt de l’ordre de 8 à 9 000, soit une baisse significative par rapport aux 13 000 auparavant.

Le ministère a déclaré qu’il avait l’intention de lancer des dépistages aléatoires dans les zones à risques, et a souligné que le nombre de personnes demandant, de leur propre initiative, un test, avait baissé.

Un membre de l’équipe médicale du Magen David Adom, portant un équipement de protection, manipule un test de coronavirus effectué sur un patient à Jérusalem, le 17 avril 2020. (Olivier Fitoussi/Flash90)

Kakhol lavan à la Haute cour : rejetez les pétitions contre Netanyahu

Le chef du parti Kakhol lavan Benny Gantz a déclaré à la Haute cour qu’il estimait que les pétitions visant à interdire à Benjamin Netanyahu de former le prochain gouvernement devaient être rejetées.

Tout en soulignant la gravité des accusations criminelles retenues contre le Premier ministre, le parti, qui doit former, avec Netanyahu un gouvernement d’unité, a déclaré que les circonstances spéciales de la crise politique, sanitaire et économiques imposaient la formation d’un gouvernement d’urgence, comme stipulé dans l’accord signé avec le Likud.

Photos de Rivlin et de médecins d’unité Covid immobiles pendant la sirène

Le bureau de presse du gouvernement a publié une photo du président Reuven Rivlin pendant la sirène qui a retenti à l’occasion de Yom HaZikaron, à la résidence présidentielle de Jérusalem.

Le président Reuven Rivlin pendant la sirène de Yom HaZikaron, à la résidence présidentielle de Jérusalem, le 28 avril 2020. (Crédit : Mark Neyman/GPO)

L’hôpital Shaare Zedek de Jérusalem a également envoyé une photo des soignants de l’unité Covid qui ont observé une minute de silence pendant la sirène, vêtus de leurs équipements de protection.

Les soignants de l’unité Covid de Shaare Zedek, pendant la sirène de Yom HaZikaron, le 28 avril 2020. (Crédit : Shaare Zedek)

GB: une école ‘haredi accusée de censurer les femmes dans les livres d’Histoire

Un haut responsable de l’éducation britannique a reproché à une école de filles ultra-orthodoxe de Londres d’avoir réduit le rôle des femmes dans les livres d’histoire, d’avoir censuré des images incluant des femmes, d’avoir supprimé certains passages et même collé des pages pour éviter certains sujets relatifs aux figures féminines.

Amanda Spielman, inspectrice en chef de l’Office for Standards in Education, Children’s Services and Skills, a déclaré à la Chambre des communes que « les restrictions et les expurgations sont extrêmement importantes dans tous les documents mis à la disposition » des élèves de l’école de filles Yesodey Hatorah Senior, selon le Times.

Les documents extraits des livres comprenaient notamment des informations sur la reine Elizabeth I, Henry VIII et ses nombreuses épouses, Anne Boleyn et son prétendu adultère.

Dans un rapport de janvier, Spielman a accusé l’école d’offrir aux filles une « éducation extrêmement limitée ».

Le Likud à la Haute cour : rejetez les pétitions contre Netanyahu

Le parti du Likud a déclaré à la Haute cour de Justice que les pétitions visant à interdire au Premier ministre Benjamin Netanyahu devraient être rejetées.

Ces pétitions soutiennent que les mises en examen dans trois affaires criminelles ne donnent pas à Netanyahu le droit de former un gouvernement.

Le Likud a ajouté que la cour ne devait pas intervenir dans les considérations du président et des membres de la Knesset, tout en insistant que Netanyahu était autorisé, par la loi, à servir en tant que Premier ministre tant qu’il n’a pas été reconnu coupable de ces crimes.

Ze’ev Tzuk Ram : Israël n’était pas ou peu prêt à gérer la pandémie

L’ancien chef adjoint du Conseil national de sécurité, Ze’ev Tzuk-Ram, a déclaré au site d’information Ynet que la gestion de la crise du coronavirus par le ministère de la Santé a montré que son niveau de préparation était « faible à inexistant ».

Selon Tzuk-Ram, l’administration du ministère « doit effectuer un examen interne et vérifier pourquoi elle ne s’est pas préparée à ce type de scénario et quelles étaient les défaillances – et il y en a eu beaucoup – et se préparer à les réparer immédiatement ».

Il dit qu’Israël va « vivre sous ce coronavirus pendant longtemps… toute l’année et peut-être plus encore. »

L’Egypte renouvelle l’état d’urgence, craintes « sécuritaire et sanitaire »

Le président Abdel Fattah al-Sissi a renouvelé mardi l’état d’urgence en Egypte pour trois mois en raison de la « situation sécuritaire et sanitaire critique » dans le pays, engagé dans la lutte contre la pandémie de Covid-19.

« Etant donné la situation sécuritaire et sanitaire critique (…) l’état d’urgence a été décrété dans l’ensemble du pays pour trois mois à compter du 28 avril à 01H00 du matin » (27 avril à 23H00 GMT), stipule le décret publié dans le journal officiel dans la nuit de lundi à mardi.

Cet énième renouvellement intervient tandis que l’Egypte a officiellement enregistré 4 782 cas de contamination au nouveau coronavirus, dont 337 décès.

Instauré en avril 2017 à la suite d’attentats meurtriers revendiqués par le groupe jihadiste Etat islamique (EI) contre des églises coptes dans les villes de Tanta et Alexandrie (Nord), l’état d’urgence a été en vigueur trois ans sans discontinuer.

La législation d’exception élargit considérablement les pouvoirs de la police en matière d’arrestation, de surveillance, et peut imposer des restrictions à la liberté de mouvement.

La semaine dernière, le Parlement égyptien a ratifié des amendements à l’état d’urgence, élargissant les pouvoirs du président dans le cadre de « l’état d’urgence sanitaire » pour combattre le nouveau coronavirus. Ce dernier peut désormais décider de la fermeture des écoles, des universités, des administrations ainsi que mettre des établissements médicaux privés au service de la santé publique.

Par ailleurs, le nouveau décret autorise les forces armées et la police à « prendre les mesures nécessaires pour lutter contre le terrorisme et son financement ».

– avec AFP

Coronavirus : la Turquie envoie des équipements aux Etats-Unis

La Turquie va envoyer mardi aux Etats-Unis un avion rempli d’équipements médicaux pour lutter contre la pandémie de nouveau coronavirus, a indiqué lundi le président Recep Tayyip Erdogan.

« Demain, nous allons envoyer une aide médicale aux Etats-Unis : des protections faciales, des masques N95, des combinaisons et des produits désinfectants », a déclaré M. Erdogan lors d’une allocution télévisée, précisant que ce matériel serait transporté par un avion militaire.

Avec près de 55 000 décès et plus de 960 000 cas d’infections confirmées, les États-Unis sont le pays plus touché par la pandémie, même si la fiabilité des chiffres publiés par d’autres nations, comme la Chine, est mise en doute.

Le président Erdogan met régulièrement en avant l’aide envoyée par son pays à l’étranger, répétant que la Turquie a mieux géré la crise que les pays occidentaux.

La Turquie est portant elle-même durement touchée par le nouveau coronavirus, avec 2 800 décès et plus de 110 000 cas de personnes infectées, selon le dernier bilan officiel publié dimanche.

Signe que la crise n’est pas terminée, M. Erdogan a annoncé un confinement total du 1er au 3 mai, ajoutant que son gouvernement envisageait d’interdire les sorties tous les week-ends dans les semaines à venir.

Des policiers en civil arrêtent un enfant haredi à Jérusalem pour avoir arraché un drapeau israélien

La Douzième chaîne a annoncé que la police avait arrêté un enfant ultra-orthodoxe qui avait arraché un drapeau israélien d’une voiture hier à Jérusalem. L’incident a eu lieu à 20h, au moment où les sirènes retentissaient pour Yom Hazikaron.

La chaîne a partagé les images de l’arrestation, réalisées par des policiers habillés en civil. L’arrestation a entraîné des émeutes et des affrontements alors que les résidents ont tenté d’empêcher la police d’embarquer l’enfant dans la voiture.

Un résident a déclaré que la réaction de la police était un acte totalement disproportionné.

De son côté, la police a déclaré avoir été forcée à embarquer l’enfant pour l’interroger au poste à cause de la réaction extrême de résidents alors qu’ils tentaient de prendre ses coordonnées.

Bennett : nous sommes passés d’empêcher l’Iran à entrer en Syrie à le forcer à quitter le pays

Le ministre de la Défense Naftali Bennett a déclaré que l’armée israélienne ne va pas arrêter d’attaquer les forces iraniennes en Syrie jusqu’à ce qu’elles quittent le pays. Sa déclaration intervient quelques jours après qu’une frappe aérienne a été attribuée à Israël sur des forces présentes autour de Damas.

« Nous avons évolué [d’une stratégie visant] à empêcher l’Iran de s’implanter en Syrie vers [une stratégie visant] à le forcer à partir, nous ne nous arrêterons pas », a déclaré Bennett dans un communiqué.

« Nous ne permettrons pas à d’autres menaces stratégiques de s’implanter juste de l’autre côté de nos frontières sans agir », a-t-il dit.

Le ministre de la Défense Naftali Bennett de Yamina à la Knesset le 20 février 2020. (Yonatan Sindel/Flash90)

Gantz: au moment même où nous honorons nos morts, les services de sécurité nous protègent tous

Benny Gantz, le chef du parti Kakhol lavan, souhaite un prompt rétablissement à la femme blessée plus tôt lors d’une attaque au couteau à Kfar Saba. Il salue la réaction du civil armé qui a abattu l’assaillant.

« Nous devons nous souvenir qu’au moment même où nous honorons nos morts, les soldats de Tsahal et les services de sécurité se dressent contre le terrorisme et nous protègent tous », a-t-il tweeté.

Le leader de Kakhol lavan Benny Gantz s’exprime lors d’un événement électoral à Tel Aviv, le 17 février 2020. (Crédit : Gili Yaari / Flash90)

Le couvre-feu pour Yom HaAtsmaout prendra effet à 17h

Le couvre-feu national pour Yom HaAtsmaout prendra effet dans moins d’une heure. Les Israéliens devront rester chez eux pendant toute la fête afin d’éviter la propagation du COVID-19.

Pendant le couvre-feu, qui entrera en vigueur à partir de 17h jusqu’à 20 heures demain, les Israéliens ne pourront pas s’éloigner à plus de 100 mètres de leurs domiciles, sauf pour des raisons médicales.

Les magasins alimentaires seront fermés pendant le couvre-feu. La population a dû faire des provisions à l’avance.

La police a mis en place des barrages sur les principales routes du pays afin de faire appliquer le couvre-feu. Les déplacements d’une ville à l’autre sont déjà actuellement interdits dans le cadre du confinement national pour Yom HaZikaron, qui a commencé la nuit dernière et qui s’achèvera ce soir avec le début de Yom HaAtsamout.

Le ministère de l’Education a approuvé un plan pour la réouverture des yeshivot

Les ministres du gouvernement ont approuvé la réouverture graduelle des yeshivot, a annoncé le ministre de l’Education Rafi Peretz.

« Nous continuerons à faire tout ce qu’il faut dans l’intérêt de l’ensemble population », a écrit Peretz sur Twitter.

Il n’a pas donné de date précise pour savoir quand les yeshivot comptaient rouvrir. Hier, des ministres ont approuvé la première étape de réouverture de certaines écoles, dès dimanche. Le gouvernement doit confirmer cette décision vendredi.

Peretz a déclaré que les yeshivot devront respecter les directives du ministère de la Santé et du Conseil de sécurité national, qui a été chargé de coordonner la réponse d’Israël au COVID-19.

De nombreuses yeshivot sont restées ouvertes même après que les écoles ont été fermées en Israël. Certains ont accusé les yeshivot d’avoir été responsables du fort taux d’infection dans les zones à majorité ultra-orthodoxe.

Selon Kikar HaShabbat, un site d’information ultra-orthodoxe, le plan approuvé par le gouvernement verra les étudiants séparés en « capsules » qui n’auront aucun contact entre elles.

Le ministère de l’Education dévoile les détails du plan pour la réouverture des écoles

Le ministère de l’Education a publié des détails sur son plan de réouverture de certaines écoles la semaine prochaine. Les ministres du gouvernement ont donné leur feu vert hier à ce projet.

Les enfants du CP au CE2 retourneront à l’école cinq jours par semaine, alors que les enfants à la crèche seront divisés en groupes de 15 à 17 qui étudieront la moitié de la semaine à l’école et l’autre moitié à distance.

« La salle de classe sera organisée pour que chaque élève s’assoie à une table séparée » avec une distance de deux mètres entre eux, selon le plan.

Toutes les autres classes continueront à étudier à distance.

La mise en place finale de ce plan dépend encore des conclusions d’une étude sur les taux d’infection au coronavirus chez les enfants. L’étude doit être publiée plus tard cette semaine.

Tsahal n’ouvrira pas ses zones d’entraînement au public à Yom HaAtsmaout

L’armée israélienne n’ouvrira pas ses terrains d’entraînement aux randonneurs pour Yom HaAtsmaout, comme elle le fait presque chaque année, en raison du confinement national mis en place pendant cette fête.

Tsahal prévient que ses soldats continueront à effectuer des exercices sur ces terrains d’entraînement.

« Pénétrer sur ces terrains d’entraînement représente un danger de mort », a précisé l’armée.

– Judah Ari Gross

Yom HaAtzmaout : Voir la cérémonie de l’allumage des flambeaux

הצטרפו אלינו לשידור טקס הדלקת המשואות הממלכתי לנעילת אירועי יום הזיכרון ופתיחת אירועי יום העצמאות ה-72 למדינת ישראל 🇮🇱

פורסם על ידי ‏משרד התרבות והספורט‏ ב- יום שלישי, 28 באפריל 2020

Gantz lance un appel à l’unité en allumant la première torche de Yom HaAtsmaout

Le Président de la Knesset, Benny Gantz, a pris la parole lors de la cérémonie annuelle d’allumage de la torche de Yom HaAtsmaout (Jour de l’Indépendance) au cimetière militaire du mont Herzl à Jérusalem.

« Ici, depuis cette colline, année après année, nous faisons le lien entre la douleur et la force », a-t-il déclaré, en faisant référence à la transition entre Yom HaZikaron et Yom HaAtsmaout.

Gantz a lancé un appel pour que tous les Israéliens soient traités sur un pied d’égalité et a exhorté les citoyens à se préparer à de nouvelles périodes difficiles.

« Des jours difficiles sont à venir et nous devons nous y préparer », a-t-il déclaré. « Nous allons gagner cette guerre et avec cette expérience, nous nous efforcerons de créer une nouvelle éthique, une histoire de confiance mutuelle. Une histoire qui ne sera pas définie par des étrangers ou des ennemis, mais plutôt par nous ».

Gantz a ensuite allumé la première torche.

Idan Raichel allume la deuxième torche pour la musique

Après Gantz, le musicien israélien Idan Raichel, très ému, allume la deuxième torche pour le jour de l’indépendance.

« J’allume cette torche en l’honneur des géants de la musique israélienne du passé et des merveilleux artistes de notre époque », dit-il.

Raichel est suivi par la professeur Galia Rahav, chef du département des maladies infectieuses à l’hôpital Sheba, l’un des nombreux travailleurs médicaux à allumer une torche cette année en l’honneur de leurs contributions au milieu de la pandémie de coronavirus.

2 morts supplémentaires et 173 nouveaux cas de coronavirus

Le ministère de la Santé annonce 173 nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, portant le nombre total d’infections en Israël à 15 728.

Le nombre de morts s’élève à 210, soit deux de plus que ce matin.

Selon le ministère de la Santé, 116 personnes sont dans un état grave, dont 92 sous ventilation.

82 autres personnes sont dans un état modéré et les autres présentent des symptômes bénins.

Jusqu’à présent, 7 746 Israéliens se sont remis du coronavirus.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...

EN DIRECT : la cérémonie officielle de Yom HaZikaron au mont Herzl

La cérémonie officielle de Yom HaZikaron a débuté, sans public, au mont Herzl, à Jérusalem.

https://www.facebook.com/watch/?v=2836846193065569

D’autres cérémonies, en petit format, auront lieu dans l’ensemble du pays.