Farkash-Hacohen invite les dissidents du Likud au gouvernement, sans Netanyahu
Rechercher

Farkash-Hacohen invite les dissidents du Likud au gouvernement, sans Netanyahu

La députée élue Kakhol lavan, Orit Farkash-Hacohen, a déclaré au Times of Israel qu’elle pensait que Benny Gantz serait en mesure de former une coalition, quels que soient les résultats finaux pour les blocs de centre droit ou de centre gauche.

« Nous formerons une coalition responsable, car nous pouvons travailler avec des partis de tous les horizons politiques », a-t-elle déclaré.

Lorsqu’on lui a demandé si cela incluait le Likud, Farkash-Hacohen, numéro 15 sur la liste bleue et blanche, répète la ligne du parti selon laquelle il ne siégerait pas avec Netanyahu mais que son parti était une option.

À qui vont-ils parler au Likud ? « Ils devront d’abord venir vers nous », dit-elle des potentiels rebelles du Likud. « Et ils sont les bienvenus. »

Orit Farkash haCohen en 2014. (Crédit : Flash 90)

– Raoul Wootliff

C’est vous qui le dites...