Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Femme-kamikaze : une nouvelle ère du jihad

En déclenchant sa ceinture d’explosifs plutôt que d’être capturée vivante, la terroriste qui a péri mercredi à Saint-Denis au nord de Paris a ouvert une nouvelle ère en France mais rejoint une cohorte de femmes kamikazes, pas toutes musulmanes, qui ont sacrifié leur vie pour leur cause ou leur croyance.

Ayman Ahmed Mohamed Kanjou, accusée de chercher à rejoindre le groupe Etat islamique en Syrie, à la Cour de district de Haïfa, le dimanche 20 septembre 2015 (Capture d'écran : police israélienne via Ynet)
Ayman Ahmed Mohamed Kanjou, accusée de chercher à rejoindre le groupe Etat islamique en Syrie, à la Cour de district de Haïfa, le dimanche 20 septembre 2015 (Capture d’écran : police israélienne via Ynet)

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.