Israël en guerre - Jour 147

Rechercher

Gallant à Hochstein: « il y a une courte fenêtre » pour un accord avec le Hezbollah

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministère de la Défense Yoav Gallant rencontre l'envoyé spécial américain Amos Hochstein au ministère de la Défense à Tel Aviv, le 4 janvier 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)
Le ministère de la Défense Yoav Gallant rencontre l'envoyé spécial américain Amos Hochstein au ministère de la Défense à Tel Aviv, le 4 janvier 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Ministère de la Défense)

Le ministre de la Défense, Yoav Gallant, informe l’envoyé spécial américain dans la région, Amos Hochstein, qu’il existe « une courte fenêtre de temps pour parvenir à des accords diplomatiques » avec le Hezbollah, alors que le groupe terroriste libanais mène des attaques quotidiennes dans le nord d’Israël.

« Il n’y a qu’un seul résultat possible – une nouvelle réalité dans l’arène nord, qui permettra le retour sécurisé de nos citoyens », déclare Gallant à Hochstein, selon les propos fournis par son bureau, faisant référence aux résidents de la zone frontalière nord qui ont été déplacés par les attaques.

« Pourtant, nous nous trouvons à un moment charnière. Il y a une courte fenêtre de temps pour des ententes diplomatiques, ce que nous préférons. Nous ne tolérerons pas les menaces posées par le supplétif iranien, le Hezbollah, et nous assurerons la sécurité de nos citoyens », ajoute-t-il.

Le chef d’état-major de l’armée israélienne, le lieutenant-général Herzi Halevi, l’ambassadeur d’Israël aux États-Unis, Michael Herzog, et d’autres hauts responsables de la défense ont également assisté à la rencontre entre Gallant et Hochstein au siège du ministère de la Défense à Tel Aviv.

Le ministère de la Défense indique que Hochstein a été informé « de la situation sécuritaire à la frontière nord d’Israël et des conditions requises par l’appareil de défense pour faciliter le retour sécurisé des communautés du nord d’Israël dans leurs foyers de la région ».

« La détermination de l’appareil de défense d’Israël à changer la réalité sécuritaire dans le nord d’Israël et le long de la frontière avec le Liban a été soulignée par Gallant, qui a mis l’accent sur la priorité absolue de permettre à plus de 80 000 Israéliens déplacés de retourner chez eux », précise son bureau.

Le bureau de Gallant ajoute que le ministre de la Défense a exprimé sa gratitude à Hochstein pour « son travail dans la région et pour refléter l’engagement des États-Unis et du président américain Biden envers la sécurité de l’État d’Israël ».

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.