Israël en guerre - Jour 233

Rechercher

Gallant: L’armée a éliminé la moitié des commandants du Hezbollah dans le sud-Liban ; les autres se cachent

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Le ministre de la Défense Yoav Gallant lors d'une évaluation avec le chef du Commandement du nord à Safed, le général Ori Gordin, et d'autres officiers, le 24 avril 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Defense Ministry)
Le ministre de la Défense Yoav Gallant lors d'une évaluation avec le chef du Commandement du nord à Safed, le général Ori Gordin, et d'autres officiers, le 24 avril 2024. (Crédit : Ariel Hermoni/Defense Ministry)

Le ministre de la Défense Yoav Gallant a indiqué que la moitié des commandants du Hezbollah, dans le sud du Liban, ont été tués par l’armée israélienne.

Ces propos ont été tenus suite à une visite effectuée au Commandement du nord à Safed, où Gallant a procédé à une évaluation avec le chef du Commandement, le général Ori Gordin, et avec d’autres officiers.

« La moitié des commandants du Hezbollah, dans le sud-Liban, ont été éliminés… et l’autre moitié se cache et abandonne le sud-Liban aux opérations de l’armée israélienne », a ajouté Gallant.

Il a fait remarquer que le principal objectif poursuivi par Israël, dans le nord, était de permettre aux dizaines de milliers d’Israéliens déplacés de retourner chez eux dans un contexte d’attaques hebdomadaires du Hezbollah.

« Nous nous occupons de la mise en place d’un certain nombre d’alternatives dans ce sens et la période à venir sera décisive sur cette question », a poursuivi Gallant.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.