Israël en guerre - Jour 138

Rechercher

Gantz : il n’y aura pas de compromis tant que la « folie » législative ne s’arrête pas

Carrie Keller-Lynn est la correspondante politique et juridique du Times of Israël.

Le chef du parti HaMahane HaMamlahti Benny Gantz a salué la manifestation qui se déroule aujourd’hui à Jérusalem.

« Je veux vous remercier pour tout ce que vous avez donné à l’État jusqu’à présent », a-t-il déclaré, ajoutant que « ce sont des jours fatidiques pour la démocratie israélienne ».

Gantz s’est adressé au Premier ministre Benjamin Netanyahu et a déclaré que « ce n’est pas parce que vous avez la majorité que vous avez l’autorité pour faire ce que vous voulez. Tout comme si vous étiez un chauffeur de bus, vous ne pourriez pas écrire le code de la route ».

« Nous ne sommes pas prêts à faire des compromis sur la démocratie israélienne et il n’y en aura pas », a-t-il affirmé. « Nous appelons à la discussion… [mais] il n’y aura pas de discussion tant que ce processus fou ne s’arrêtera pas », faisant référence au matraquage législatif, que la coalition a juré de poursuivre même si des pourparlers de compromis sont lancés.

« Nous ne sommes pas prêts à accepter la politisation du système judiciaire. C’est ce qui protège les citoyens et leurs droits civils. Nous ne devons pas le laisser être mis à mal de quelque manière que ce soit », a poursuivi Gantz, ajoutant qu’il a entendu dire qu’il y avait plus de 100 000 manifestants devant la Knesset.

« Ne vous épuisez pas. Continuez, continuez, continuez. Nous n’avons pas d’autre choix et pas d’autre pays. »

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.