Holon: Un agent de la sécurité ouvre accidentellement le feu – pas de blessés
Rechercher

Holon: Un agent de la sécurité ouvre accidentellement le feu – pas de blessés

La directrice-générale de la commission centrale électorale Orly Ades a fait part d’une réactualisation des problèmes qui se sont posés à l’occasion de la journée électorale, mardi.

Elle a indiqué aux journalistes réunis au siège de la commission, à Jérusalem, qu’un gardien de la sécurité qui se trouvait dans un bureau de vote de Holon, une ville du centre du pays, avait ouvert accidentellement le feu sans faire de blessés. La police a ouvert une enquête.

Le président de la commission Hanan Melcer, qui est également magistrat à la Cour suprême, a donné pour instruction à la police d’enquêter sur des soupçons nés au cours des deux dernières heures que des bulletins de vote appartenant à un parti en particulier auraient été marqués – ce qui les rend nuls – et que ceux d’un certain nombre d’autres formations auraient disparu.

En fonction de l’ampleur de cette opération de marquage, la commission évaluera si les bulletins doivent être considérés comme acceptables.

C’est vous qui le dites...