Hotovely : Israël va utiliser tous les moyens diplomatiques pour empêcher la confirmation de l’accord
Rechercher

Netanyahu : Israël, “pas lié” par l’accord avec l’Iran, saura se “défendre”

L'Iran et les grandes puissances ont finalisé mardi à Vienne un accord sur le nucléaire iranien après 12 ans de tensions diplomatiques

Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne  le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)
Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)

L’Iran et les grandes puissances vont tenir une réunion plénière « finale » mardi à 08H30 GMT à Vienne au terme de plus de 16 jours de pourparlers sur le nucléaire iranien, a annoncé l’Union européenne.

La « réunion plénière finale de l’E3/UE3 et de l’Iran aura lieu à 10H30 (08H30 GMT) à l’ONU » à Vienne, a indiqué la porte-parole de l’UE, Catherine Ray, sur son compte Twitter, utilisant la désignation européenne du groupe P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...

Hotovely : Israël va utiliser tous les moyens diplomatiques pour empêcher la confirmation de l’accord

Israël va utiliser « tous les moyens diplomatiques » pour empêcher l’approbation de l’accord, a déclaré la ministre adjointe des Affaires étrangères, Tzipi Hotovely selon un communiqué spécial après les premières informations qu’un accord avait été conclu à Vienne, soulignant que « cet accord est un accord historique de la capitulation de l’Occident à l’axe du mal dirigé par l’Iran. »

« Les implications de l’accord dans un avenir prévisible sont très sévères, l’Iran continuera la diffusion de ses cellules terroristes métastatiques dans toutes les directions, va continuer à enflammer le Moyen-Orient et le pire de tout – va faire un grand pas pour devenir un État de seuil nucléaire. Israël va utiliser tous les moyens diplomatiques pour empêcher la confirmation de l’accord », a dit Hotovely.

Likud MK Tzipi Hotovely (photo credit: Miriam Alster/Flash90)
Tzipi Hotovely en décembre 2012 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)