Israël en guerre - Jour 263

Rechercher

La 12e chaine rapporte que le Hamas a produit un plan d’attaque majeure dès 2016, que Tsahal a obtenu en 2018

Des Palestiniens célèbrent la destruction d'un char israélien à la barrière de la bande de Gaza, à l'est de Khan Younis, le 7 octobre 2023. (Crédit : AP/Hassan Eslaiah)
Des Palestiniens célèbrent la destruction d'un char israélien à la barrière de la bande de Gaza, à l'est de Khan Younis, le 7 octobre 2023. (Crédit : AP/Hassan Eslaiah)

Le Hamas a préparé en 2016 un plan opérationnel visant à une infiltration massive du sud d’Israël, comprenant des attaques contre des villes et des kibboutzim et des enlèvements massifs, a rapporté la Douzième chaîne.

Le plan a été obtenu par la branche du renseignement militaire de Tsahal en mars 2018, indique la chaine, sans citer ses sources.

Le plan d’octobre 2016 prévoyait la destruction de la base de la Brigade Gaza de Tsahal à Reim, l’invasion de la ville frontalière de Sderot et de plusieurs kibboutzim entourant Gaza, ainsi que l’enlèvement d’un grand nombre de personnes – ce que le Hamas a réalisé le 7 octobre dernier.

Le plan de 2016, qui précisait que l’invasion aurait lieu à l’automne, comporterait également plusieurs éléments qui n’auraient pas été mis en œuvre lors de l’attaque dévastatrice d’il y a huit semaines, notamment une occupation des territoires capturés pour une période indéfinie et l’activation de « cellules dormantes » à Jérusalem et en Cisjordanie.

Israël travaillait à l’époque sur une barrière souterraine destinée à empêcher le Hamas de pénétrer en Israël, indique le reportage télévisé, tandis que le Hamas travaillait déjà sur des plans pour une attaque massive à travers la barrière frontalière.

Au cours des presque deux mois qui se sont écoulés depuis que 3 000 terroristes dirigés par le Hamas ont franchi la frontière, massacré 1 200 personnes et pris quelque 240 otages, plusieurs sources ont indiqué que la sécurité israélienne disposait de renseignements considérables et d’autres éléments indiquant une attaque majeure du Hamas, et qu’un ensemble d’avertissements émanant de soldats de surveillance, d’officiers de renseignement et d’autres avaient été ignorés, alors que les hauts gradés militaires estimaient que le Hamas semblait avoir été dissuadé d’une telle attaque et ne cherchait pas à engager des hostilités contre Israël.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.