Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

La conversation de Netanyahu avec Ban Ki-moon

Le Cabinet du Premier ministre vient d’envoyer une transcription partielle de la conversation entre Benjamin Netanyahu et Ban Ki-moon, dans laquelle le Premier ministre énonce les motifs de rejet de la déclaration du Conseil de sécurité des Nations unies sur un cessez-le-feu :

La déclaration présidentielle du Conseil de sécurité s’associe aux besoins d’une organisation terroriste meurtrière qui s’attaquent aux civils israéliens et ne tient pas compte des besoins de sécurité d’Israël, dont la démilitarisation de la bande de Gaza dont le principe a été énoncé dans les accords intérimaires avec les Palestiniens.

La déclaration ne fait aucune référence aux attaques contre les civils israéliens ou au fait que le Hamas a transformé les habitants de Gaza en boucliers humains et utilise les installations de l’ONU pour attaquer les civils israéliens. Israël a accepté trois propositions de trêves humanitaires de l’ONU, et le Hamas les a toutes violées. Même maintenant, ils continuent à tirer sur les civils israéliens.

Israël continuera à lutter contre les tunnels terroristes, et ce n’est que la première étape de la démilitarisation. Au lieu d’investir les fonds de la communauté internationale au service de la construction de tunnels terroristes qui servent à perpétrer des attaques à grande échelle contre les civils israéliens, la communauté internationale doit agir pour démilitariser la bande de Gaza.

L’ONU n’a pas publié de retranscription de la conversation.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.