Israël en guerre - Jour 141

Rechercher

Le Hezbollah tire des missiles antichars sur une maison à Metula

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une photo prise du côté libanais de la frontière montre de la fumée s'élevant sur des collines près de la ville israélienne de Metula à la suite d'une frappe provenant du Liban, le 11 novembre 2023. (Crédit : Hassan FNEICH / AFP)
Une photo prise du côté libanais de la frontière montre de la fumée s'élevant sur des collines près de la ville israélienne de Metula à la suite d'une frappe provenant du Liban, le 11 novembre 2023. (Crédit : Hassan FNEICH / AFP)

Le groupe terroriste du Hezbollah affirme avoir tiré un certain nombre de missiles antichars depuis le sud du Liban sur une maison de la ville de Metula, dans le nord d’Israël.

Dans un communiqué, le groupe terroriste affirme que l’attaque est une réponse à la mort du maire du village libanais de Taybeh, Hussein Ali Mansour, qui aurait été tué dans un bombardement de Tsahal plus tôt, dans un contexte d’attaques transfrontalières répétées du Hezbollah.

Le Hezbollah affirme que la maison de Metula qu’il a frappée était utilisée par l’armée israélienne.

L’attaque n’a pas fait de blessés.

Les habitants de Metula ont, pour la plupart, été évacués en raison des attaques du Hezbollah.

Les forces israéliennes affirment qu’elles répondent par des tirs d’artillerie à la source des tirs.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.