Israël en guerre - Jour 149

Rechercher

« Le ‘non’ de Netanyahu à l’ONU était une façon polie de dire non à Obama »

Udi Segal de la Deuxième chaîne suggère que l’appel téléphonique de Netanyahu, passé à l’instant à Ban Ki-moon, pour rejeter l’appel au cessez-le-feu du Conseil de sécurité des Nations unies, était sa façon polie de rejeter la demande du président Obama qui exhorte à un cessez-le-feu immédiat sans confrontation directe.

Par conséquent, explique Segal, Netanyahu a souligné à Ban la nécessité de « la démilitarisation de la bande de Gaza, selon les principes énoncés dans les accords intérimaires avec les Palestiniens. »

Quand ils ont parlé la nuit dernière, Obama a déclaré que « toute solution durable au conflit israélo-palestinien doit assurer le désarmement des groupes terroristes et la démilitarisation de la bande de Gaza. »

Netanyahu, selon Segal, fait valoir que le désarmement des groupes terroristes est ce vers quoi l’armée israélienne tend, et qu’un cadre crédible pour un Gaza démilitarisé doit faire partie des termes du cessez-le-feu.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.