Israël en guerre - Jour 236

Rechercher

Les États-Unis appellent le Conseil de sécurité de l’ONU à « condamner » le Hamas

L'envoyé d'Israël à l'ONU, Gilad Erdan, et d'autres membres de la mission israélienne quittant une session du Conseil de sécurité de l'ONU pour protester contre la tenue d'une réunion critique à l'égard d'Israël à l'occasion de Yom HaZikaron, le 25 avril 2023. (Crédit : Capture d'écran UN web TV ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)
L'envoyé d'Israël à l'ONU, Gilad Erdan, et d'autres membres de la mission israélienne quittant une session du Conseil de sécurité de l'ONU pour protester contre la tenue d'une réunion critique à l'égard d'Israël à l'occasion de Yom HaZikaron, le 25 avril 2023. (Crédit : Capture d'écran UN web TV ; utilisée conformément à l'article 27a de la loi sur les droits d'auteur)

Les États-Unis ont appelé dimanche tous les membres du Conseil de sécurité de l’ONU, qui se réunissait en urgence, à condamner « fermement » l’offensive du Hamas palestinien contre Israël.

« Nous espérons que tous les membres du Conseil condamneront fermement ce qui s’est passé » en Israël, a déclaré l’ambassadeur américain adjoint Robert Wood à la presse juste avant la réunion à huis clos du Conseil.

« Nous espérions entendre de la part des autres membres du Conseil une forte condamnation de ces actes terroristes odieux commis contre le peuple israélien et son gouvernement », a-t-il ajouté, notant qu’il ne s’agissait pas à ce stade d’une question de « déclaration » du Conseil.

Selon des sources diplomatiques, les membres du Conseil envisagent la publication d’une déclaration commune, mais les discussions sont difficiles.

L’ambassadeur chinois Zhang Jun a indiqué que la Chine était « en faveur » d’une déclaration du Conseil.

« Nous condamnons toutes les attaques contre les civils », a-t-il déclaré, insistant toutefois dans le même temps sur la nécessité d’un retour à un processus de paix pour parvenir à une solution à deux Etats.

Israël a officiellement déclaré la guerre dimanche au Hamas après l’offensive inédite lancée la veille par le mouvement terroriste palestinien à partir de la bande de Gaza, dont le bilan s’élève à plus d’un millier de morts au total.

Israël a « une seule et unique demande » pour le Conseil de sécurité de l’ONU, a déclaré l’ambassadeur israélien Gilad Erdan : « Les crimes de guerre du Hamas doivent être condamnés sans équivoque, ces atrocités inimaginables doivent être condamnées. »

« Israël doit recevoir un soutien inébranlable pour se défendre », a-t-il ajouté.

« De façon regrettable, pour certains médias et responsables politiques, l’Histoire ne commence que quand des Israéliens sont tués », a répondu l’ambassadeur palestinien Ryiad Mansour, qui représente l’Autorité palestinienne et non le Hamas.

« Nous n’accepterons jamais une rhétorique qui dénigre notre humanité et renie nos droits, une rhétorique qui ignore l’occupation de notre terre et l’oppression de notre peuple », a-t-il ajouté, la voix serré.

« Le moment n’est pas venu de laisser Israël persister dans ses terribles choix. Le temps est venu de dire à Israël de changer de trajectoire, et qu’il y a un chemin vers la paix dans lequel ni les Palestiniens ni les Israéliens ne sont tués. »

Le Conseil de sécurité, régulièrement divisé sur ce dossier, avait dénoncé en janvier dernier les implantations israéliennes dans les territoires palestiniens, estimant qu’elles mettaient en péril la solution à deux États.

Il s’agissait de la première décision du Conseil sur ce dossier en six ans.

En décembre 2016, pour la première fois depuis 1979, le Conseil avait demandé à Israël de cesser les implantations dans les territoires palestiniens. À quelques semaines de la fin du mandat de Barack Obama, les États-Unis n’avaient pas utilisé leur droit de veto, alors qu’ils avaient toujours soutenu Israël jusqu’alors sur ce dossier sensible et qu’ils ont continué ensuite.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.