Israël en guerre - Jour 232

Rechercher

Les Houthis menacent d’étendre les attaques de navires à la Méditerranée

Un rassemblement anti-Israël et anti-américain des Houthis, à Sanaa, au Yémen, le 19 avril 2024. (Crédit : Osamah Abdulrahman/AP)
Un rassemblement anti-Israël et anti-américain des Houthis, à Sanaa, au Yémen, le 19 avril 2024. (Crédit : Osamah Abdulrahman/AP)

Les Houthis du Yémen ont menacé d’étendre à la Méditerranée leurs attaques contre les navires à destination d’Israël, après des mois de frappes sur les navires de la mer Rouge.

Les Houthis, soutenus par l’Iran et qui affirment agir en soutien aux Palestiniens dans le cadre de la guerre entre Israël et le groupe terroriste palestinien du Hamas, ont déclaré que l’escalade prendrait effet « immédiatement ».

Il s’agit de « cibler tous les navires qui violent l’interdiction de la navigation israélienne et qui se dirigent vers les ports de la Palestine occupée à partir de la mer Méditerranée dans toute zone accessible dans notre zone de couverture », a déclaré le porte-parole militaire Yahya Saree dans un communiqué.

Les Houthis, qui contrôlent de vastes régions du Yémen, dont une grande partie de la côte de la mer Rouge, ont lancé des dizaines d’attaques de drones et de missiles contre des navires depuis le mois de novembre.

Leur campagne a suscité des représailles de la part des États-Unis et du Royaume-Uni et la formation d’une coalition navale internationale pour protéger cette route commerciale vitale.

Les ports méditerranéens d’Israël étant situés à environ 2 000 kilomètres du nord du Yémen, on ne sait pas exactement dans quelle mesure les Houthis constitueront une menace.

L’arsenal des Houthis comprend des missiles balistiques d’une portée de 1 600 à 1 900 km et des drones iraniens Shahed-136 qui peuvent parcourir jusqu’à 2 000 km, selon les experts.

Les terroristes ont déjà menacé d’étendre leurs attaques à l’océan Indien et aux navires qui font le détour par l’Afrique australe pour éviter les côtes yéménites. Mais leur principale cible reste la mer Rouge et le golfe d’Aden.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.
image
Inscrivez-vous gratuitement
et continuez votre lecture
L'inscription vous permet également de commenter les articles et nous aide à améliorer votre expérience. Cela ne prend que quelques secondes.
Déjà inscrit ? Entrez votre email pour vous connecter.
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
SE CONNECTER AVEC
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation. Une fois inscrit, vous recevrez gratuitement notre Une du Jour.
Register to continue
SE CONNECTER AVEC
Log in to continue
Connectez-vous ou inscrivez-vous
SE CONNECTER AVEC
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un e-mail à .
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.