Liberman dit qu’il siègera dans l’opposition s’il le faut
Rechercher

Liberman dit qu’il siègera dans l’opposition s’il le faut

Le chef d’Yisrael Beytenu, Avigdor Liberman, a déclaré à la Douzième chaîne qu’il siègerait si besoin dans l’opposition, insistant sur le fait que le parti laïc « n’échangera pas ses valeurs contre des sièges ».

Liberman est le seul chef de parti de droite à refuser de dire s’il recommandera Netanyahu à la tête du prochain gouvernement. Il réclame au Premier ministre ce qu’il prétend être une tentative « d’affaiblissement de la droite », avec une campagne de onze heures destinée à espionner les votes d’alliés potentiels.

Il dit également qu’il n’est pas mécontent que Naftali Bennett n’entre probablement pas à la Knesset.

Le chef du parti Yisrael Beytenu Avigdor Liberman (en haut) et celui de la formation HaBayit HaYehudi Naftali Bennett à la Knesset, le 11 mai 2015 (Crédit : Miriam Alster/Flash90)
C’est vous qui le dites...