Rechercher

Merkel condamne les dérapages antisémites

La chancelière Angela Merkel condamne les dérapages antisémites constatés en marge de manifestations propalestiniennes en Allemagne, a déclaré mercredi le porte-parole adjoint du gouvernement allemand, Georg Streiter.

« Ces débordements et déclarations (antisémites) sont une attaque contre la liberté et la tolérance et une tentative de porter atteinte à nos valeurs démocratiques. Nous ne pouvons et nous n’allons pas les tolérer », a dit M. Streiter, lors d’une conférence de presse régulière à Berlin.

Il a promis que tous les crimes ou délits antisémites seraient poursuivis en justice.

Mme Merkel « se réjouit » de la renaissance de la communauté juive en Allemagne, a-t-il souligné. Environ 200.000 juifs vivent dans ce pays, ce qui fait de cette communauté la troisième d’Europe, derrière la Grande-Bretagne et la France.

Le président allemand Joachim Gauck s’est entretenu au téléphone avec le président du conseil central des Juifs, Dieter Graumann. Il a assuré que les juifs étaient « les bienvenus et n’étaient pas seuls », a indiqué mercredi M. Graumann, soulignant que c’était des « signaux importants qui donnaient du courage » à la communauté juive.

Mardi, le chef de la diplomatie allemande, Frank-Walter Steinmeier, avait condamné dans un communiqué commun avec ses homologues français et italien les dérapages antisémites en marge de manifestations contre l’offensive israélienne à Gaza.

Angela Merkel adresses the Knesset in German, March 18, 2008 (photo credit: Yossi Zamir/Flash90)
Angela Merkel à la Knesset – 2008 (Crédit : Yossi Zamir/Flash90)
C’est vous qui le dites...