Netanyahu contourne les restrictions et utilise Facebook
Rechercher

Netanyahu contourne les restrictions et utilise Facebook

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu contourne mardi les lois électorales en vigueur qui interdisent de faire campagne le jour du scrutin en se rendant sur Facebook en permanence et à plusieurs reprises tout au long de la journée.

Les lois israéliennes sur la propagande électorale, rédigées pour la plupart dans les années 1950, sont spécifiques aux restrictions imposées à la publicité, à la radio et à la télévision, ainsi qu’aux interviews avec les médias et aux affiches – mais sont notoirement muettes sur des moyens plus modernes, notamment les communications sur les réseaux sociaux. Une tentative de mise à jour des lois de la Knesset sortante a été bloquée – par le Likud, dirigé par Netanyahu.

Avec Facebook comme plate-forme ouverte et autorisée, certains partis en profitent, en particulier le Likud, tandis que le rival Kakhol lavan semble compter davantage sur ses militants sur le terrain et sur les séances de photos pour mobiliser leur soutien.

Netanyahu a commencé la journée électorale par une séance de questions-réponses en direct sur Facebook.

Après avoir voté, il a posté une vidéo implorant les électeurs de se rendre aux urnes et de voter pour le Likud. Sur une note personnelle, le Premier ministre et son épouse ont ensuite diffusé une vidéo à l’extérieur du bureau de vote après avoir voté à l’école fréquentée par leurs fils.

Après avoir voté, Netanyahu et son épouse Sara se sont dirigés vers les cabines téléphoniques du parti où il a appelé les électeurs potentiels pour les encourager à voter pour le Likud, bien que le seul appel qu’il ait fait à la caméra ne se soit pas révélé un grand succès en raison de la mauvaise liaison téléphonique combinée à la réaction de « Dalia » qui se trouvait à l’autre bout de la ligne, qui ne voulait pas y croire.

« Je vous encourage à aller voter et à voter pour le Likud, afin que nous puissions continuer notre travail », a déclaré le Premier ministre.

Il a dit à la femme à l’autre bout de la ligne de vérifier sur Facebook pour qu’elle puisse voir que c’était vraiment Netanyahu. Lorsqu’il est apparu que la femme n’était pas en mesure de vérifier sur le réseau social, Netanyahu a demandé à son épouse de lui parler pour lui prouver à nouveau que c’était bien eux.

« Nous sommes heureux d’apprendre que vous voterez pour le Likud », a déclaré Sara.

C’est vous qui le dites...