Obama partage les préoccupations sécuritaires d’Israël
Rechercher

Netanyahu : Israël, “pas lié” par l’accord avec l’Iran, saura se “défendre”

L'Iran et les grandes puissances ont finalisé mardi à Vienne un accord sur le nucléaire iranien après 12 ans de tensions diplomatiques

Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne  le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)
Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)

L’Iran et les grandes puissances vont tenir une réunion plénière « finale » mardi à 08H30 GMT à Vienne au terme de plus de 16 jours de pourparlers sur le nucléaire iranien, a annoncé l’Union européenne.

La « réunion plénière finale de l’E3/UE3 et de l’Iran aura lieu à 10H30 (08H30 GMT) à l’ONU » à Vienne, a indiqué la porte-parole de l’UE, Catherine Ray, sur son compte Twitter, utilisant la désignation européenne du groupe P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...

Obama partage les préoccupations sécuritaires d’Israël

Lors de son discours sur l’accord avec Iran, Obama a indiqué qu’il « partage » les craintes d’Israël et qu’il continuera à faire des efforts sans précédent pour renforcer la sécurité d’Israël.

« Nous partageons les préoccupations exprimées par bon nombre de nos amis dans le Moyen-Orient, y compris Israël et les Etats du Golfe sur le soutien de l’Iran au terrorisme et son utilisation de mandataires pour déstabiliser la région », a annoncé Obama.

« Nous allons poursuivre nos efforts sans précédent pour renforcer la sécurité d’Israël, des efforts qui vont au-delà de ce que toute administration américaine a fait avant. Et nous continuons le travail que nous avons commencé à Camp David pour élever notre partenariat avec les pays du Golfe afin de renforcer leurs capacités à contrer les menaces de l’Iran ou de groupes terroristes comme l’EI », a-t-il, ajouté, en se référant au groupe terroriste de l’Etat islamique.

« Cependant, nous devons continuer à tester si cette région, qui a connu tant de souffrances, tant de sang versé, peut se diriger vers une direction différente », a-t-il conclu, ajoutant que « l’Iran avec une arme nucléaire sera beaucoup plus déstabilisante et beaucoup plus dangereux pour nos amis et le monde ».

Les commentaires d’Obama sur Israël commencent à 10 min 25 :