Rechercher

Peres : Israël a la responsabilité de se défendre

Alors qu’il va rencontrer le représentant du Quartet au Proche-Orient, Tony Blair, le président Shimon Peres publie une déclaration sur les combats à Gaza :

Hier, l’Egypte a proposé un cessez-le-feu pour ouvrir une fenêtre d’opportunité pour amener le combat à sa fin. Ce matin, le cabinet de sécurité israélien a accepté le cessez-le-feu. Les tirs de roquettes n’ont causé jusqu’à présent rien que la mort et des dommages. Le Hamas lui-même isolé, le monde l’appelle à mettre fin à l’incendie. S’il continue, malgré la proposition, ils feront subir plus de souffrance à leur peuple.

Israël continuera à se défendre – il s’agit de notre responsabilité morale et de notre droit souverain. Les terroristes visent à tuer des civils innocents. Les mères et les enfants. Juifs et Arabes. Toutefois, les roquettes n’ont pas atteint leur but. La force de notre armée, notre avance technologique et le courage de notre peuple permettent à Israël d’être dans une position forte.

Hier, j’ai rencontré un groupe d’enfants de l’une des communautés qui a été durement touchée. Ils continuent de sourire, ils chantent et ils dansent. Ils sont la preuve que le terrorisme ne gagnera pas.

Il y a deux camps. Le camp du terrorisme et le camp de la paix. Non seulement ici, mais partout dans le monde. Cette opération est une réponse au camp du terrorisme. L’armée israélienne a ciblé des centaines de lance-roquettes, des camps d’entraînement et des tunnels.

Nous voulons tous réduire les flammes, nous voulons mettre un terme aux combats et nous espérons voir ça bientôt. Mais il ne peut y avoir aucun compromis avec le terrorisme. Un cessez-le-feu doit être mis selon ces termes : ‘Plus de roquettes. Plus de terrorisme’.

Beaucoup de nos voisins se joignent à nous dans cette lutte. Il s’agit d’une menace mondiale et nous devons la combattre à l’échelle mondiale. Le terrorisme est en train de détruire le tissu du monde arabe, il nuit à ceux qui permettent autant que ces objectifs informatiques.

Je tiens à remercier M. Blair pour son implication et son soutien. Et remercier les dirigeants du monde qui soutiennent notre droit à nous défendre.

Nous devons nous tourner à nouveau vers le camp de la paix. Nous sommes fort pour la paix avec nos voisins. Le peuple palestinien n’est pas notre ennemi, les habitants de Gaza ne sont pas nos ennemis. Nous partageons le même objectif : celui de mettre un terme au terrorisme. La sécurité et le calme partout pour les civils.

Un retour à des pourparlers de paix pour atteindre la seule viable, une solution à long terme – deux Etats pour deux peuples. Je veux dire quelque chose à la population de Gaza. Cette opération était la troisième escalade majeure dans les 6 dernières années. Chaque fois, ce sont les civils innocents qui souffrent et en paient le prix.

Shimon Peres (Crédit : Hadas Parush/Flash 90)
Shimon Peres (Crédit : Hadas Parush/Flash 90)

Les roquettes et le terrorisme ne vous apportent pas plus près de vos aspirations nationales. Le terrorisme ne sera pas livré pour le peuple palestinien. Nous nous sommes retirés de Gaza unilatéralement, de notre propre gré.

Gaza a eu l’occasion de devenir un lieu florissant, une grande économie. Au lieu de cela le Hamas a maîtrisé l’Autorité palestinienne et au lieu d’investir dans leur peuple, ils ont gaspillé l’argent en achetant des roquettes et en creusant des tunnels. Sans raison, sans but et sans résultat.

Les enfants de Gaza méritent les mêmes chances que les enfants du monde entier qui doit être sécurisé et libre. Mais le Hamas continue à les prendre en otage. Ils cherchent la mort sur ​​la vie. Ils cherchent la destruction sur la croissance. Ils agissent par haine et apportent une tragédie sur leur propre peuple.

Le président Abbas n’est pas seulement un partenaire pour Israël, mais est le meilleur espoir pour les Palestiniens d’un avenir de stabilité, le respect, l’indépendance et la prospérité. Il est un homme de paix, un leader responsable.

C’est un temps pour la paix, pas la guerre. Notre main servira toujours à notre défense contre ceux qui cherchent à nous nuire. Et tendue dans l’amitié à ceux qui cherchent la paix.

C’est vous qui le dites...