Peretz prédit « un gouvernement d’immunité » en cas de mauvais résultats
Rechercher

Peretz prédit « un gouvernement d’immunité » en cas de mauvais résultats

Le chef du parti travailliste-Gesher, Amir Peretz, dont le parti oscille autour de cinq sièges dans les bureaux de vote, soit moins que son mauvais record actuel de six, a voté à Sdérot, la capitale des abris anti-bombes située dans le sud du pays.

Il a averti que si son parti obtenait un mauvais score, le Premier ministre Benjamin Netanyahu formerait alors une coalition qui lui fournira l’immunité judiciaire.

« C’est un combat serré. Chaque vote fera une différence. Si l’alliance entre le parti travailliste et Gesher s’en sort bien, il y aura un bouleversement aujourd’hui. Si l’alliance s’en sort mal, Netanyahu obtiendra un gouvernement d’immunité », a mis en garde Peretz.

« C’est un combat serré, chaque vote compte. J’appelle les électeurs du parti travailliste et de Gesher à sortir et aller voter pour le bouleversement attendu depuis longtemps. »

Le président du parti travailliste-Gesher, Amir Peretz, dépose son bulletin de vote accompagné de son épouse, le 17 septembre 2019. (Crédit : autorisation de Labor-Gesher)
C’est vous qui le dites...