Israël en guerre - Jour 146

Rechercher

Près de Gaza, la cheffe de l’aide américaine annonce plus de soutien humanitaire

La responsable de l'USAID, Samantha Power, s'adresse aux journalistes lors de sa visite d'un système de panneaux solaires dans la ville frontalière libano-syrienne de Majdal Anjar, dans l'est de la vallée de la Bekaa, au Liban, mercredi 9 novembre 2022 (Crédit  : AP Photo/Bilal Hussein).
La responsable de l'USAID, Samantha Power, s'adresse aux journalistes lors de sa visite d'un système de panneaux solaires dans la ville frontalière libano-syrienne de Majdal Anjar, dans l'est de la vallée de la Bekaa, au Liban, mercredi 9 novembre 2022 (Crédit : AP Photo/Bilal Hussein).

Les Etats-Unis vont apporter davantage d’aide humanitaire à Gaza, a annoncé mardi la cheffe de l’agence américaine pour le développement lors d’une visite en Egypte.

L’ONU dit redouter une catastrophe humanitaire pour les civils.

« Les Etats-Unis, par l’intermédiaire d’USAID, vont fournir plus de 21 millions de dollars d’aide humanitaire supplémentaire aux habitants de Gaza et de Cisjordanie touchés par le conflit en cours, qui a laissé environ 2,2 millions de personnes dans le besoin », a annoncé Samantha Power, administratrice d’USAID (l’agence américaine pour le développement et l’aide humanitaire).

Cette somme s’ajoute aux 100 millions de dollars d’aide humanitaire déjà annoncés par le président Joe Biden en octobre, a-t-elle précisé, selon un communiqué d’USAID.

L’annonce est intervenue lors d’une visite de Samantha Power à Al-Arish, ville égyptienne proche du poste-frontière de Rafah, via lequel l’aide internationale transite, avec le feu vert d’Israël.

Selon Samantha Power, l’aide américaine comprendra des produits d’hygiène, des abris et de la nourriture pour les habitants de Gaza, qui manquent d’eau, d’électricité et de carburant.

« Les Etats-Unis continuent de travailler 24 heures sur 24 pour surmonter les obstacles diplomatiques et opérationnels à l’accès humanitaire », a assuré USAID, affirmant que Washington cherche à « augmenter considérablement » l’aide pour « atteindre le niveau nécessaire ».

L’administration américaine a fait l’objet de critiques dans le monde arabe, mais aussi en interne, pour son inébranlable soutien militaire et diplomatique à Israël. Depuis, Washington affirme de plus en plus fort chercher à réduire les conséquences de la guerre sur les civils.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.