Israël en guerre - Jour 200

Rechercher

Suite à l’annonce du pacemaker de Netanyahu, l’Iran s’empresse de railler Israël

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Nasser Kanaani, s'exprimant à Téhéran, en Iran, le 11 août 2022. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères iranien via AP)
Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Nasser Kanaani, s'exprimant à Téhéran, en Iran, le 11 août 2022. (Crédit : Ministère des Affaires étrangères iranien via AP)

L’Iran a profité du fait que le Premier ministre Benjamin Netanyahu se soit fait poser un pacemaker pendant la nuit pour se moquer de son ennemi juré, Israël, au sujet des protestations concernant le remaniement du système judiciaire qui secouent le pays.

« Il est clair que la crise au cœur du régime sioniste est plus profonde que la crise au cœur de son Premier ministre », a déclaré avec sarcasme le porte-parole du ministère, Nasser Kanaani.

S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.