Yachimovich : reprenons le partenariat avec Washington
Rechercher

Netanyahu : Israël, “pas lié” par l’accord avec l’Iran, saura se “défendre”

L'Iran et les grandes puissances ont finalisé mardi à Vienne un accord sur le nucléaire iranien après 12 ans de tensions diplomatiques

Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne  le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)
Les représentants des puissances mondiales et de l'Iran posant avant l'annonce d'un accord sur pourparlers nucléaires de l'Iran à Lausanne le 2 avril 2015. (AFP / FABRICE COFFRINI)

L’Iran et les grandes puissances vont tenir une réunion plénière « finale » mardi à 08H30 GMT à Vienne au terme de plus de 16 jours de pourparlers sur le nucléaire iranien, a annoncé l’Union européenne.

La « réunion plénière finale de l’E3/UE3 et de l’Iran aura lieu à 10H30 (08H30 GMT) à l’ONU » à Vienne, a indiqué la porte-parole de l’UE, Catherine Ray, sur son compte Twitter, utilisant la désignation européenne du groupe P5+1 (Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni, Russie et Allemagne).

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...

Yachimovich : reprenons le partenariat avec Washington

La députée Shelly Yachimovich qui est membre de la commission des Affaires étrangères et de la Défense de la Knesset, a déclaré mardi que maintenant que l’accord nucléaire « dangereux et nocif » avec l’Iran était devenu un fait accompli, le Premier ministre Benjamin Netanyahu doit mettre fin à la querelle publique avec l’administration américaine et arrêter « ses scénarios d’horreur » et se concentrer pour améliorer la position d’Israël maintenant que l’accord va être mis en œuvre. »

« Le Parti travailliste ne doit pas être partenaire des tentatives de contournement de l’administration américaine par le biais du Congrès. Il est devenu clair sans le moindre doute que la confrontation brutale avec les Américains a été un échec total qui va encore être enseigné dans les livres d’histoire. »

Elle a appelé à une coopération avec les Etats-Unis afin de « préserver, avec l’aide des Américains, la force de dissuasion israélienne. »

L'ex-leader du parti travailliste, la députée Shelly Yachimovich (photo credit: Miriam Alster/Flash90)
L’ex-leader du parti travailliste, la députée Shelly Yachimovich (photo credit: Miriam Alster/Flash90)