Livni critique Shaked pour un éditorial sur le judaïsme et la démocratie
Rechercher

Livni critique Shaked pour un éditorial sur le judaïsme et la démocratie

Pour la députée de l'Union sioniste, les mesures proposées par la ministre de la Justice favorise l'identité juive d'Israël aux dépens de son identité démocratique

La députée de l'Union sioniste Tzipi Livni, lors d'une réunion d'une commission de la Knesset, le 3 juin 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)
La députée de l'Union sioniste Tzipi Livni, lors d'une réunion d'une commission de la Knesset, le 3 juin 2015. (Crédit : Hadas Parush/Flash90)

La ministre de la Justice Ayelet Shaked a été critiquée mercredi par son prédécesseur Tzipi Livni pour un éditorial dans lequel elle semble affirmer que le caractère juif d’Israël est plus important que son caractère démocratique.

A la radio militaire, Livni, députée de l’Union sioniste, a pointé les mesures proposées par Shaked dont les détracteurs disent qu’elles ébranleraient l’identité démocratique du pays en faveur de son identité juive, rejoignant d’autres personnalités qui ont fustigé Shaked après cet article, dans lequel elle semble également soutenir la suppression de certains pouvoirs des tribunaux.

« Le gouvernement, dont Ayelet Shaked, voit la démocratie comme un sujet technique de règne de la majorité. Pour la Knesset, certainement, mais cela ne devrait pas être une base de législation », a-t-elle déclaré.

« Ceux qui veulent éroder la démocratie veulent que nous nous habituions à l’idée que là où il y a conflit entre le judaïsme et la démocratie, le judaïsme devrait être favorisé aux dépens des droits de l’Homme », a-t-elle ajouté.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...