Livni : la forte odeur d’antisémitisme remet en question les valeurs britanniques
Rechercher

Livni : la forte odeur d’antisémitisme remet en question les valeurs britanniques

Pour la députée, les récentes remarques antisémites de membres du Labour "représente une tendance perturbante qui nécessite une intervention urgente"

La députée de l'Union sioniste, Tzipi Livni, lors d'une réunion du parti à la Knesset, le 21 Décembre, 2015 (Crédit  Yonatan Sindel / Flash90)
La députée de l'Union sioniste, Tzipi Livni, lors d'une réunion du parti à la Knesset, le 21 Décembre, 2015 (Crédit Yonatan Sindel / Flash90)

L’ancienne ministre des Affaires étrangères et actuelle députée de l’opposition Tzipi Livni a écrit dans une colonne pour le quotidien britannique The Telegraph que les récentes remarques antisémites de membres du parti Travailliste britannique « représentent une tendance perturbante qui nécessite une intervention urgente et complète ».

« Il est temps d’affirmer l’évidence : Israël est aujourd’hui est un état juif et démocratique, l’Etat nation du peuple juif dans lequel tous les citoyens, juifs et arabes, ont les mêmes droits […]. Cependant, la forte odeur d’antisémitisme qui s’élève des actes récents inquiète en premier lieu la Grande-Bretagne. Quand l’antisémitisme relève sa tête affreuse, il remet en question les valeurs britanniques », a-t-elle écrit.

Cinq membres du parti Travailliste, dont une députée, ont été suspendue ces derniers jours pour des posts sur des réseaux sociaux ou des commentaires publics jugés anti-Israël et dans certains cas antisémites.

« La Grande-Bretagne, qui est fière à juste titre de son combat pour la justice et la moralité contre les nazis, et qui a pendant des siècles protégés les droits et valeurs civiques, autorisera-t-elle aujourd’hui l’antisémitisme à tenir bon ? Son leadership s’avancera-t-il pour l’arrêter ? La Grande-Bretagne doit prendre des mesures pour déraciner ce phénomène, d’abord et avant tout pour le bien de ses propres valeurs fondamentales ? », a conclu Livni.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...