Lancer de cocktails Molotov sur 2 maisons à Lod : 8 Arabes israéliens arrêtés
Rechercher

Lancer de cocktails Molotov sur 2 maisons à Lod : 8 Arabes israéliens arrêtés

Le Shin Bet affirme que l'incident de la fin mai a été "planifié sur plusieurs jours", contrairement aux violences ethniques qui ont éclaté en même temps que les combats à Gaza

Les conséquences des incendies causés sur le site de l'incident à Lod. (Crédit : Police israélienne)
Les conséquences des incendies causés sur le site de l'incident à Lod. (Crédit : Police israélienne)

Les responsables de la sécurité ont révélé jeudi que huit résidents arabes israéliens de la ville centrale de Lod ont été arrêtés pour avoir lancé des cocktails Molotov sur deux maisons juives fin mai.

Les huit suspects, âgés de 15 à 22 ans, auraient lancé cinq cocktails Molotov le 28 mai sur un immeuble d’habitation de Lod où vivent des Juifs. Les flammes qui en ont résulté ont endommagé deux appartements, mais aucun occupant n’a été blessé dans l’attaque.

Un responsable du Shin Bet a déclaré que l’attaque avait « un caractère différent des autres attaques perpétrées lors des affrontements de mai – elle n’a pas été perpétrée spontanément dans le feu de l’action mais a été planifiée sur plusieurs jours ».

Les suspects devraient être mis en examen dans les prochains jours, a indiqué la police.

L’attentat s’est produit une semaine après l’entrée en vigueur d’un cessez-le-feu après 11 jours de combats entre Israël et le Hamas à Gaza. Pendant le conflit, de violents affrontements entre Juifs et Arabes ont éclaté dans tout le pays. Plusieurs villes ont sombré dans le chaos et la police n’a pas réussi à contenir les troubles internes les plus graves que le pays ait connus depuis des années.

Lod a connu certaines des pires violences ethniques, avec un Juif et un Arabe tués dans des incidents séparés pendant les troubles.

La police est vue à Lod pendant les émeutes ethniques dans la ville mixte juive-arabe dans le centre d’Israël, le 12 mai 2021. (Crédits : Yossi Aloni/Flash90)

Le président Isaac Herzog et son épouse Michal se sont rendus jeudi à Lod pour exhorter ses habitants à coexister suite aux violences sans précédent dans la ville.

« Lod est l’État d’Israël et l’État d’Israël est Lod », a déclaré Herzog lors de sa visite dans la ville mixte arabo-juive. « Si nous ne pouvons pas apprendre à vivre ensemble à Lod, nous ne pourrons pas vivre ensemble dans le reste du pays. »

Herzog a déclaré que lors de sa visite, il a été confronté « un immense amour et une triste douleur. Nous devons tout faire pour neutraliser cette douleur et revenir sur le chemin de l’amour, de l’unité, du voisinage et de l’affection ».

Bien que n’étant pas sans précédent, la violence interne a été l’une des pires de l’histoire d’Israël, faisant remonter à la surface des conflits qui couvaient depuis longtemps entre les Israéliens arabes et juifs.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...