Israël en guerre - Jour 190

Rechercher

Lod : Arrestation d’un adolescent palestinien soupçonné de planifier un attentat

Le jeune de 16 ans, originaire du camp de réfugiés de Balata en Cisjordanie, était entré illégalement en Israël, désireux de se venger après de récents raids militaires à Naplouse

Emanuel Fabian est le correspondant militaire du Times of Israël.

Photo d'illustration : les membres de l'unité antiterroriste de Yamam à Jérusalem, le 8 août 2018. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)
Photo d'illustration : les membres de l'unité antiterroriste de Yamam à Jérusalem, le 8 août 2018. (Crédit: Yonatan Sindel/Flash90)

Un adolescent palestinien de Cisjordanie qui programmait, semble-t-il, de commettre un attentat terroriste a été arrêté par les forces de sécurité à Lod, dans le centre du pays, vendredi matin, a annoncé l’agence de sécurité intérieure du Shin Bet.

Selon cette dernière, le jeune homme âgé de 16 ans, originaire du camp de réfugiés de Balata – qui jouxte la ville de Naplouse, en Cisjordanie – était entré illégalement au sein de l’État juif et il prévoyait de commettre un attentat terroriste « dans un délai immédiat ».

L’agence a ajouté que l’adolescent n’était lié à aucun groupe terroriste connu mais qu’il était soupçonné d’avoir planifié une attaque pour se venger des opérations militaires israéliennes récentes qui ont eu lieu dans le secteur de Naplouse.

Il a été placé en détention par des membres du Shin Bet et de l’unité de lutte antiterroriste Yamam, qui dépend de la police, suite à des renseignements transmis par l’agence et par l’armée israélienne.

Il sera interrogé plus en profondeur par le Shin Bet.

L’agence n’a pas identifié le suspect qui, selon les médias palestiniens, s’appelle Mohammed Sawalmeh.

Les tensions entre Israël et les Palestiniens sont élevées depuis un an – l’armée israélienne mène des raids nocturnes quasiment quotidiens en Cisjordanie dans le sillage d’une série d’attentats meurtriers palestiniens.

Un jeune palestinien jette des pierres sur des véhicules militaires israéliens dans le camp de réfugiés de Balata, aux abords de Naplouse, en Cisjordanie, le 13 juin 2023. (Crédit : Jaafar Ashtiyeh/AFP)

Un grand nombre de ces raids se sont focalisés sur Naplouse avec notamment une opération menée par les militaires qui a entraîné la mort d’un Palestinien dans le camp de Balata et la démolition de l’habitation d’un homme armé dans cette localité du nord de la Cisjordanie, jeudi, une démolition au cours de laquelle un autre Palestinien a perdu la vie.

Depuis le début de l’année, les attaques palestiniennes en Israël et en Cisjordanie ont fait vingt morts et plusieurs blessés graves.

Selon un bilan du Times of Israel, 118 Palestiniens de Cisjordanie ont été tués en 2023, la majorité d’entre eux pendant des heurts avec les forces de sécurité. D’autres étaient des civils qui n’étaient pas impliqués dans les affrontements et qui se trouvaient là par hasard ; d’autres encore ont perdu la vie dans des circonstances plus douteuses.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.