L’ONU liste les firmes liées aux implantations: « reddition honteuse » pour Israël
Rechercher

L’ONU liste les firmes liées aux implantations: « reddition honteuse » pour Israël

Le ministère des Affaires étrangères s'est toutefois félicité que "la majorité des pays [ait] refusé de joindre cette campagne de pression politique"

Michelle Bachelet, Haut Commissaire aux Droits de l’homme aux Nations unies, s’exprime à l’ouverture de la session du Conseil des Droits de l’homme à Genève, le 25 février 2019. (Crédit : UN Photo/Violaine Martin)
Michelle Bachelet, Haut Commissaire aux Droits de l’homme aux Nations unies, s’exprime à l’ouverture de la session du Conseil des Droits de l’homme à Genève, le 25 février 2019. (Crédit : UN Photo/Violaine Martin)

Le gouvernement israélien a qualifié mercredi de « reddition honteuse » à des pays et organisations hostiles à Israël la liste, publiée par l’ONU, de 112 sociétés ayant des activités dans ses implantations, toutefois considérées comme illégales par le droit international.

« Il s’agit d’une reddition honteuse aux pressions de pays et d’organisations qui veulent causer du tort à Israël », a réagi le ministère des Affaires étrangères, se félicitant toutefois que « la majorité des pays a refusé de joindre cette campagne de pression politique ».

L’ONU a publié une liste de 112 sociétés ayant des activités dans les implantations israéliennes, considérées comme illégales par le droit international, incluant Airbnb, Expedia et TripAdvisor.

« J’ai conscience que ce sujet a été, et continuera d’être, matière à controverse », a déclaré la Haut-Commissaire aux droits de l’Homme de l’ONU Michelle Bachelet, tout en soulignant que ce rapport se « basait sur des faits ».

Ce document « traduit l’attention sérieuse qui a été apportée » à ce travail « sans précédent et particulièrement complexe », a-t-elle ajouté dans un communiqué.

Ce rapport répond à une résolution de 2016 du Conseil des droits de l’Homme de l’ONU demandant une « base de données de toutes les entreprises engagées dans des activités particulières liées aux colonies israéliennes dans les Territoires palestiniens occupés ».

Cette liste « ne constitue pas, et n’entend pas constituer, un processus judiciaire ou quasi-judiciaire », précise le communiqué, en référence implicite aux craintes israéliennes de la voir servir de base à des boycotts.

« Publier cette liste d’entreprises et d’entités qui opèrent dans les colonies est une victoire pour le droit international et nos efforts diplomatiques afin d’assécher les puits du système colonial incarné par les colonies illégales dans les Territoires palestiniens occupés », a déclaré le ministre des affaires étrangères de l’Autorité palestinienne (AP) Riyad al-Maliki.

Parmi les noms cités se trouvent des entreprises internationales de premier plan comme Airbnb, Alstom, Booking.com ou Motorola Solutions.

Parmi elles, 94 ont leur siège en Israël, et 18 autres se répartissent entre six pays différents.

Le rapport, supposé être publié il y a trois ans, a régulièrement vu sa parution repoussée.

Les services de Mme Bachelet ont indiqué avoir passé en revue plus de 300 sociétés.

La liste publiée mercredi en identifie finalement 112, pour lesquelles « il y a des bases raisonnables pour conclure qu’elles ont été impliquées dans une ou plusieurs activités particulières référencées » dans la résolution de 2016.

Les dirigeants des implantations et les députés de droite sont furieux de la publication par le Conseil des droits de l’homme des Nations unies d’une liste d’entreprises opérant dans les implantations de Cisjordanie (Judéé-Samarie).

« L’ONU a prouvé une fois de plus qu’elle est un organisme partial et non neutre qui agit contre l’État d’Israël. Nous condamnons pleinement la publication de la liste, qui présente des caractéristiques clairement antisémites », a déclaré le groupe de coordination du Conseil de Yesha dans un communiqué.

Yesha affirme que les entreprises figurant sur la liste « travaillent à renforcer l’économie de la région et contribuent à la paix plus que l’ONU ne l’a fait au cours de toutes ses années d’activité ».

Le parti pro-implantations Yamina a lui affirmé que la « liste noire » souligne la nécessité d’appliquer la souveraineté israélienne sur les implantations et autres parties de la Judée-Samarie (Cisjordanie). « L’organisation hypocrite qui applique des normes spéciales à Israël ne nous empêchera pas de réaliser nos droits dans toutes les régions de la Terre d’Israël », peut-on lire dans le communiqué.

Le président de Kakhol lavan, Benny Gantz, a qualifié de « jour noir pour les droits de l’homme » la publication par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU d’une liste de sociétés actives dans les implantations de Cisjordanie.

Sur Twitter, Gantz a déclaré que la Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme avait « perdu le sens des réalités ».

Le ministre des Affaires étrangères Israël Katz a aussi fustigé le Conseil des droits de l’homme des Nations unies. Dans un communiqué, M. Katz qualifie la liste de « capitulation honteuse face aux pressions des pays et des organisations » qui, selon lui, veulent nuire à Israël. « La décision de la commissaire [Michelle Bachelet] de poursuivre la ligne anti-Israël du Conseil des droits de l’homme est une tache sur le bureau du Haut Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme », déclare M. Katz.

« Le commissaire n’a pas su préserver l’honneur de l’ONU… cette décision aura des conséquences sur nos relations avec le conseil et le commissaire », a-t-il ajouté.

Lors d’une manifestation organisée en sa résidence officielle à Jérusalem, le président Reuven Rivlin a salué les entreprises israéliennes figurant sur la liste comme étant des « patriotes ».

Bien que son bureau ne fasse pas la promotion d’entreprises individuelles, « lorsque les entreprises israéliennes sont sous la menace d’un boycott, nous nous tenons à leurs côtés », a déclaré Rivlin.

« Le boycott des entreprises israéliennes ne fait pas avancer la cause de la paix et ne renforce pas la confiance entre les parties. Nous appelons nos amis du monde entier à s’élever contre cette initiative honteuse, qui rappelle des périodes sombres de notre histoire », a déclaré le président.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a aussi commenté la publication de la liste des entreprises opérant dans les implantations en Cisjordanie par le conseil des Droits de l’homme de l’ONU.

« Nous combattrons cela de toutes nos forces », a-t-il déclaré à la Radio de l’armée.

Les entreprises concernées sont :

1. Afikim Public Transportation Ltd., Israel
2. Airbnb Inc., United States
3. American Israeli Gas Corporation Ltd., Israel
4. Amir Marketing and Investments in Agriculture Ltd., Israel
5. Amos Hadar Properties and Investments Ltd., Israel
6. Angel Bakeries, Israel
7. Archivists Ltd., Israel
8. Ariel Properties Group, Israel
9. Ashtrom Industries Ltd., Israel
10. Ashtrom Properties Ltd., Israel
11. Avgol Industries 1953 Ltd., Israel
12. Bank Hapoalim B.M., Israel
13. Bank Leumi Le-Israel B.M., Israel
14. Bank of Jerusalem Ltd., Israel
15. Beit Haarchiv Ltd., Israel
16. Bezeq, the Israel Telecommunication Corp Ltd., Israel
17. Booking.com B.V., Pays-Bas
18. C Mer Industries Ltd., Israel
19. Café Café Israel Ltd., Israel
20. Caliber 3, Israel
21. Cellcom Israel Ltd., Israel
22. Cherriessa Ltd., Israel
23. Chish Nofei Israel Ltd., Israel
24. Citadis Israel Ltd., Israel
25. Comasco Ltd., Israel
26. Darban Investments Ltd., Israel
27. Delek Group Ltd., Israel
28. Delta Israel, Israel
29. Dor Alon Energy in Israel 1988 Ltd., Israel
30. Egis Rail, France
31. Egged, Israel Transportation Cooperative Society Ltd., Israel
32. Energix Renewable Energies Ltd., Israel
33. EPR Systems Ltd., Israel
34. Extal Ltd., Israel
35. Expedia Group Inc., Etats-Unis
36. Field Produce Ltd., Israel
37. Field Produce Marketing Ltd., Israel
38. First International Bank of Israel Ltd., Israel
39. Galshan Shvakim Ltd., Israel
40. General Mills Israel Ltd., Israel
41. Hadiklaim Israel Date Growers Cooperative Ltd., Israel
42. Hot Mobile Ltd., Israel
43. Hot Telecommunications Systems Ltd., Israel
44. Industrial Buildings Corporation Ltd., Israel
45. Israel Discount Bank Ltd., Israel
46. Israel Railways Corporation Ltd., Israel
47. Italek Ltd., Israel
48. JC Bamford Excavators Ltd., Royaume-Uni
49. Jerusalem Economy Ltd., Israel
50. Kavim Public Transportation Ltd., Israel
51. Lipski Installation and Sanitation Ltd., Israel
52. Matrix IT Ltd., Israel
53. Mayer Davidov Garages Ltd., Israel
54. Mekorot Water Company Ltd., Israel
55. Mercantile Discount Bank Ltd., Israel
56. Merkavim Transportation Technologies Ltd., Israel
57. Mizrahi Tefahot Bank Ltd., Israel
58. Modi’in Ezrachi Group Ltd., Israel
59. Mordechai Aviv Taasiot Beniyah 1973 Ltd., Israel
60. Motorola Solutions Israel Ltd., Israel
61. Municipal Bank Ltd., Israel
62. Naaman Group Ltd., Israel
63. Nof Yam Security Ltd., Israel
64. Ofertex Industries 1997 Ltd., Israel
65. Opodo Ltd., Royaume-Uni
66. Bank Otsar Ha-Hayal Ltd., Israel
67. Partner Communications Company Ltd., Israel
68. Paz Oil Company Ltd., Israel
69. Pelegas Ltd., Israel
70. Pelephone Communications Ltd., Israel
71. Proffimat S.R. Ltd., Israel
72. Rami Levy Chain Stores Hashikma Marketing 2006 Ltd., Israel
73. Rami Levy Hashikma Marketing Communication Ltd., Israel
74. Re/Max Israel, Israel
75. Shalgal Food Ltd., Israel
76. Shapir Engineering and Industry Ltd., Israel
77. Shufersal Ltd., Israel
78. Sonol Israel Ltd., Israel
79. Superbus Ltd., Israel
80. Supergum Industries 1969 Ltd., Israel
81. Tahal Group International B.V., Pays-Bas
82. TripAdvisor Inc., United States
83. Twitoplast Ltd., Israel
84. Unikowsky Maoz Ltd., Israel
85. YES, Israel
86. Zakai Agricultural Know-how and inputs Ltd., Israel
87. ZF Development and Construction, Israel
88. ZMH Hammermand Ltd., Israel
89. Zorganika Ltd., Israel
90. Zriha Hlavin Industries Ltd., Israel
91. Alon Blue Square Israel Ltd., Israel
92. Alstom S.A., France
93. Altice Europe N.V., Pays-Bas
94. Amnon Mesilot Ltd., Israel
95. Ashtrom Group Ltd., Israel
96. Booking Holdings Inc., Etats-Unis
97. Brand Industries Ltd., Israel
98. Delta Galil Industries Ltd., Israel
99. eDreams ODIGEO S.A., Luxembourg
100. Egis S.A., France
101. Electra Ltd., Israel
102. Export Investment Company Ltd., Israel
103. General Mills Inc., Etats-Unis
104. Hadar Group, Israel
105. Hamat Group Ltd., Israel
106. Indorama Ventures P.C.L., Thaïlande
107. Kardan N.V., Pays-Bas
108. Mayer’s Cars and Trucks Co. Ltd., Israel
109. Motorola Solutions Inc., Etats-Unis
110. Natoon Group, Israel
111. Villar International Ltd., Israel
112. Greenkote P.L.C., Royaume-Uni

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...