L’ONU récompense l’équipe médicale d’urgence de Tsahal
Rechercher

L’ONU récompense l’équipe médicale d’urgence de Tsahal

L'unité israélienne obtient la meilleure note attribuée par l'OMS, ce qui consolide encore la position d’Israël comme leader mondial de la réponse d’urgence

Judah Ari Gross est le correspondant militaire du Times of Israël.

Une unité militaire médicale israélienne transporte le corps de Krishna Khadka, retrouvée vivante dans les ruines d'un immeuble effondré à Katmandou, le 1er mai 2015. Elle va être examinée par une équipe médicale dans un hôpital de campagne mis en place par l'armée israélienne. (Crédit : Menahem Kahana)
Une unité militaire médicale israélienne transporte le corps de Krishna Khadka, retrouvée vivante dans les ruines d'un immeuble effondré à Katmandou, le 1er mai 2015. Elle va être examinée par une équipe médicale dans un hôpital de campagne mis en place par l'armée israélienne. (Crédit : Menahem Kahana)

L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) des Nations unies a récompensé l’équipe médicale d’urgence de l’armée israélienne, les meilleures au monde, a annoncé dimanche l’armée israélienne.

L’unité de l’armée israélienne, régulièrement envoyée à l’étranger pour fournir de l’aide après des catastrophes naturelles, est la première unité au monde à recevoir une note « Type 3 plus », selon un ensemble de critères récemment créé par l’OMS pour classer les réponses des équipes médicales étrangères aux désastres soudains.

Israël est le premier pays à recevoir la meilleure note.

L’équipe des hôpitaux de campagne de l’armée israélienne, dirigée par le Dr Ofer Merin, a reçu officiellement cette note la semaine dernière, mais l’armée n’a pas annoncé l’information avant dimanche.

Un hôpital de campagne de 26 tentes mis en place par l'armée israélienne pendant un exercice à Beit Naballah, dans le centre d'Israël, le 9 décembre 2013. (Crédit : unité des porte-paroles de l'armée israélienne)
Un hôpital de campagne de 26 tentes mis en place par l’armée israélienne pendant un exercice à Beit Naballah, dans le centre d’Israël, le 9 décembre 2013. (Crédit : unité des porte-paroles de l’armée israélienne)

« C’est un moment de fierté pour tous les juifs du monde entier et pour le peuple d’Israël, et les personnes du Corps médical de l’armée israélienne. C’est un grand moment pour nous tous », a déclaré Merin.

Cette classification de Type 3 assure que les équipes israéliennes continueront à être les premières autorisées sur la scène d’une catastrophe naturelle et consolide encore la position d’Israël comme leader mondial de la réponse d’urgence.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...