L’ordinateur d’Angela Merkel aurait été touché par une cyberattaque
Rechercher

L’ordinateur d’Angela Merkel aurait été touché par une cyberattaque

Selon le quotiden allemand Bild, le logiciel cheval de Troie a été decouvert dans cinq ordinateurs au Parlement

Angela Merkel au Bundestag, le 26 novembre 2014. (Crédit : Clemens Bilan/AFP)
Angela Merkel au Bundestag, le 26 novembre 2014. (Crédit : Clemens Bilan/AFP)

Un ordinateur dans le bureau de la chancelière allemande Angela Merkel au Parlement a été frappé par une cyberattaque qui a visé la chambre basse du Parlement du pays au mois de mai, a rapporté dimanche le journal Bild.

Le quotidien, qui ne cite pas ses sources, a affirmé que la cyberattaque était plus importante que prévu à l’origine et que le Bundestag a lutté pour le contrôler.

L’attaque a « infecté » l’un des ordinateurs dans le bureau de la chancelière au Bundestag. Bild a dit que son ordinateur était l’un des premiers sur lequel l’attaque de type cheval de Troie a été découverte.

Selon le journal, l’attaque a découverte a été découverte vendredi, et que le logiciel cheval de Troie a été identifié sur cinq ordinateurs au Bundestag.

Un porte-parole du parti conservateur CDU d’Angela Merkel a déclaré au journal qu’il ne pouvait « pas confirmer ni nier» l’information.

A l’heure actuelle on ignore qui est responsable de la cyberattaque.

Le site officiel de Merkel, ainsi que ceux du gouvernement et du Bundestag, avaient été bloqués en janvier dernier dans une attaque en ligne revendiquée par un groupe pro-russe.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...