Loup Bureau a été libéré
Rechercher

Loup Bureau a été libéré

Le journaliste français a été emprisonné pendant 51 jours en Turquie, soupçonné d'appartenance à “une organisation terroriste armée”

Loup Bureau, journaliste français détenu en Turquie depuis le 26 juillet 2017. (Crédit : capture d’écran Change.org)
Loup Bureau, journaliste français détenu en Turquie depuis le 26 juillet 2017. (Crédit : capture d’écran Change.org)

Le comité de soutien et l’avocat du journaliste français Loup Bureau, emprisonné en Turquie depuis 51 jours, ont annoncé vendredi sur les réseaux sociaux sa libération prochaine.

Sa libération est « imminente », a également souligné sur Twitter Christophe Deloire, le secrétaire général de RSF, tandis que le comité de soutien du journaliste français a assuré qu’il devrait arriver à Paris samedi.

« Il sera expulsé de Turquie prochainement », a indiqué son avocat Martin Pradel sur Twitter.

Loup Bureau, étudiant en journalisme à Bruxelles, avait été interpellé le 26 juillet à la frontière entre l’Irak et la Turquie, après que des photos le montrant en compagnie de combattants kurdes syriens des YPG (un mouvement considéré comme une organisation terroriste par Ankara) eurent été trouvées en sa possession.

Il avait été placé en détention provisoire le 1er août pour soupçon d’appartenance à « une organisation terroriste armée ».

Jeudi, lors d’une visite à Ankara, le ministre français des Affaires étrangères Jean-Yves Le Drian avait plaidé pour son retour en France, après qu’Emmanuel Macron eut demandé sa libération rapide fin août à son homologue turc Recep Tayyip Erdogan.

La justice turque avait rejeté à deux reprises une demande de libération conditionnelle du journaliste âgé de 27 ans, habitué des terrains de guerre.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...