L’UE dénonce l’éloge “répréhensible” de l’attentat de Har Adar par le Hamas
Rechercher

L’UE dénonce l’éloge “répréhensible” de l’attentat de Har Adar par le Hamas

L'envoyé américain pour la paix affirme que “le Hamas devrait avoir honte” d'avoir salué l'attentat commis par un travailleur palestinien qui a tué un garde-frontière et deux gardes de sécurité

Les secouristes et les forces de sécurité sur la scène d'un attentat terroriste perpétré à l'entrée de l'implantation de Har Adar le 26 septembre 2017 (Crédit : AFP Photo/ Menahem Kahana)
Les secouristes et les forces de sécurité sur la scène d'un attentat terroriste perpétré à l'entrée de l'implantation de Har Adar le 26 septembre 2017 (Crédit : AFP Photo/ Menahem Kahana)

Les Etats-Unis et l’Union européenne (UE) ont condamné « l’attentat terroriste horrible » survenu à Har Adar, au cours duquel un garde-frontière et deux gardes de sécurité ont été tués par arme à feu par un Palestinien d’un village voisin.

Washington et le bloc des 28 ont critiqué le Hamas. L’Union européenne a affirmé que l’éloge de l’organisation terroriste de cette fusillade meurtrière est « répréhensible ».

« Il ne peut y avoir de justification à un tel crime, et les tentatives du Hamas de glorifier l’attentat sont répréhensibles. La violence et le terrorisme n’engendreront que plus de pertes et plus de douleur, et ils doivent cesser », a annoncé l’UE dans un communiqué diffusé mardi après-midi.

Le groupe terroriste du Hamas avait salué l’attentat en disant : « une fois encore, Jérusalem prouve qu’il se trouve au cœur du conflit de l’occupation et qu’il n’y a aucun moyen de le sortir de l’équation de ce conflit. »

Forces de sécurité déployées sur les lieux d'un attentat devant l'implantation de Har Adar, le 26 septembre 2017. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)
Forces de sécurité déployées sur les lieux d’un attentat devant l’implantation de Har Adar, le 26 septembre 2017. (Crédit : Menahem Kahana/AFP)

L’ambassade américaine n’a pas cité spécifiquement le Hamas dans le communiqué conjoint émis avec son consulat de Jérusalem : « nous condamnons dans les termes les plus forts l’attentat horrible qui a eu lieu aujourd’hui à Har Adar.‎ Nous condamnons également les déclarations qui glorifient le terrorisme et nous appelons tout un chacun à envoyer ce message clair : le terrorisme ne sera jamais toléré. »

« Nos pensées et nos prières vont aux familles des victimes qui ont été assassinées et nous espérons un prompt rétablissement pour les blessés », a-t-il ajouté.

L’envoyé pour la paix au Moyen Orient du président américain Donald Trump, Jason Greenblatt, arrivé dans le pays quelques heures avant l’attentat dans le cadre des efforts de la Maison Blanche pour relancer les négociations, a également condamné l’attentat.

« Ma famille et moi-même sommes horrifiés par l’attentat à Har Adar. Honte au Hamas et aux autres qui ont salué l’attentat. Nous devons tous nous opposer au terrorisme ! », a tweeté Greenblatt, qui a ajouté qu’il priait pour les victimes et pour leurs familles.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...