Rechercher

L’UE promeut l’action contre le changement climatique avec des élèves israéliens

Emanuele Giaufret, ambassadeur de l'Union européenne en Israël, a invité les élèves de 4 écoles israéliennes à visiter une exposition

Une photographie d'élèves israéliens lors de l'exposition Solar Guérilla  en partenariat avec l'Union européenne (Crédit : Délégation de l'Union européenne / Yossi Zwecker)
Une photographie d'élèves israéliens lors de l'exposition Solar Guérilla en partenariat avec l'Union européenne (Crédit : Délégation de l'Union européenne / Yossi Zwecker)

Le 26 septembre, la délégation de l’Union européenne en Israël a invité 4 écoles israéliennes à venir découvrir l’exposition « Guérilla solaire : des réponses constructives au changement climatique ». L’exposition avait lieu au musée d’art de Tel Aviv.

Emanuele Giaufret l’ambassadeur de l’Union européenne en Israël, a ainsi accueilli des élèves des lycées de Makif Daled/Rabin, Ashkelon, Ort et Arad afin de les sensibiliser aux enjeux du changement climatique et sur les actions à prendre pour lutter contre ce changement.

Le 25 septembre, des élèves de l’école baptiste de Nazareth et de l’école Nofey Habsor de la région d’Eshkol avaient également découvert l’exposition, qui se tient à Tel Aviv. Les déplacements ont été pris en charge par l’Union européenne, qui célébrait la semaine de la diplomatie climatique, consacrée cette année à la jeunesse.

Selon l’Accord de Paris, les pays signataires se sont engagés à prendre des mesures fortes pour lutter contre le changement climatique. L’Union européenne s’est engagée à réduire de 45 % ses émissions de carbone d’ici 2030. À l’horizon 2050, l’Europe souhaite avoir une économie neutre pour le climat.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...