Israël en guerre - Jour 150

Rechercher

L’UE veut un audit sur le fonctionnement de l’UNRWA

L'agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens a déclaré qu'elle ne sera pas en mesure de poursuivre ses opérations au-delà de la fin du mois de février si le financement n'est pas rétabli

Des Palestiniens dans un camp de tentes temporaire mis en place pour les habitants de Gaza évacués de leurs maisons, sur le terrain d'une installation de l'UNRWA à Khan Younis, à Gaza, le 19 octobre 2023. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)
Des Palestiniens dans un camp de tentes temporaire mis en place pour les habitants de Gaza évacués de leurs maisons, sur le terrain d'une installation de l'UNRWA à Khan Younis, à Gaza, le 19 octobre 2023. (Crédit : Abed Rahim Khatib/Flash90)

L’Union européenne a réclamé lundi un audit sur le fonctionnement de l’agence de l’ONU pour les réfugiés palestiniens (UNRWA), après les accusations sur la possible implication de certains de ses employés dans l’attaque du 7 octobre en Israël.

« Nous leur demandons (à l’UNRWA) d’accepter qu’un audit soit mené par des experts indépendants, choisis par la Commission européenne », a affirmé son porte-parole Eric Mamer.

La Commission a par ailleurs précisé qu’elle déciderait ou non de suspendre son financement à l’UNRWA, en fonction des résultats de l’enquête ouverte par l’ONU. Elle a ajouté qu’aucun paiement n’était prévu jusqu’à fin février.

« La Commission va examiner ce sujet à la lumière de l’issue de l’enquête annoncée par l’ONU et les actions qu’elle prendra », a-t-elle précisé dans communiqué.

« Il est absolument normal que nous réclamions que ces allégations soient clarifiées et fassent l’objet d’une enquête alors que nous sommes l’un des principaux donateurs » d’aide humanitaire et au développement pour les Palestiniens, a ajouté M. Mamer.

De nombreux pays ont annoncé ce week-end la suspension de leurs financements à l’UNRWA, après les accusations des autorités israéliennes.

Illustration : Des employés de l’agence de l’Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) dans la cour de récréation d’une école gérée par l’UNRWA et transformée en abri pour les Palestiniens déplacés à Khan Younès, dans le sud de la bande de Gaza, le 25 octobre 2023. (Crédit : Mahmud Hams/AFP)

En date du 7 octobre, le Hamas a envoyé 3 000 terroristes armés en Israël, le 7 octobre, pour mener une attaque brutale au cours de laquelle ils ont tué près de 1 200 personnes. Les terroristes ont également pris en otage 253 personnes, pour la plupart des civils, et les ont emmenées à Gaza. Plus de la moitié y sont toujours.

Israël a réagi en lançant une campagne militaire dont l’objectif vise à détruire le Hamas, à l’écarter du pouvoir à Gaza et à libérer les otages.

L’agence des Nations unies pour les réfugiés palestiniens a déclaré lundi qu’elle ne sera pas en mesure de poursuivre ses opérations à Gaza et dans toute la région au-delà de la fin du mois de février si le financement n’est pas rétabli.

Plusieurs pays, dont les États-Unis, l’Allemagne et la Grande-Bretagne, ont suspendu leur financement à l’agence d’aide à la suite des allégations selon lesquelles 12 membres du personnel de l’UNRWA auraient été impliqués dans le massacre perpétré le 7 octobre par le Hamas dans le sud d’Israël.

« Si le financement n’est pas rétabli, l’UNRWA ne sera pas en mesure de poursuivre ses services et ses opérations dans toute la région, y compris à Gaza, au-delà de la fin du mois de février », a déclaré un porte-parole de l’agence.

Toutefois, l’Allemagne affirme que l’UNRWA n’est pas la seule source d’aide humanitaire pour les Palestiniens et que d’autres voies peuvent être trouvées.

« Nous continuons à plaider pour une augmentation de l’aide humanitaire », a déclaré un porte-parole du ministère allemand des affaires étrangères lors d’une conférence de presse à Berlin.

En savoir plus sur :
S'inscrire ou se connecter
Veuillez utiliser le format suivant : example@domain.com
Se connecter avec
En vous inscrivant, vous acceptez les conditions d'utilisation
S'inscrire pour continuer
Se connecter avec
Se connecter pour continuer
S'inscrire ou se connecter
Se connecter avec
check your email
Consultez vos mails
Nous vous avons envoyé un email à gal@rgbmedia.org.
Il contient un lien qui vous permettra de vous connecter.