L’Ukraine suspend le policier qui avait réclamé la liste des Juifs d’une ville
Rechercher

L’Ukraine suspend le policier qui avait réclamé la liste des Juifs d’une ville

Un officier de police ukrainien a été suspendu pour avoir demandé à la communauté juive une liste de ses membres

Drapeau ukrainien (Domaine public)
Drapeau ukrainien (Domaine public)

Le ministre ukrainien des Affaires internes Arsen Avakov a annoncé jeudi la suspension dans une lettre adressée au chef de la communauté juive de Kolomyya, dans l’ouest du pays. L’officier suspendu, Myhaylo Bank, avait écrit une lettre au responsable de la communauté en février pour demander la liste complète de ses membres.

Myhaylo Bank « a été suspendu temporairement alors qu’une enquête officielle sur sa conduite dans l’exercice de ses fonctions se poursuit », pouvait-on lire dans le courrier, que le bureau d’Arsen Avakov a envoyé aux officiels plus tôt cette semaine.

La lettre précise que l’enquête a débuté le 13 mai. Elle concerne la lettre qu’il a adressée au leader communautaire juif.

Cette initiative du policier avait provoqué un tollé international. Eduard Dolinsky, le directeur de la commission juive ukrainienne, avait qualifié la demande de Myhaylo Bank de cas « de pur antisémitisme ».

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...