L’Université Autonome de Barcelone boycotte officiellement Israël
Rechercher

L’Université Autonome de Barcelone boycotte officiellement Israël

La faculté espagnole a décidé de couper tous ses liens avec l'État hébreu

Manifestants appelant à boycotter Israël. Illustration. (Crédit : WikiCommons)
Manifestants appelant à boycotter Israël. Illustration. (Crédit : WikiCommons)

L’Université Autonome de Barcelone (UAB), a pris la décision de rompre toutes ses relations avec Israël, lors d’une session ordinaire datant du 17 décembre dernier.

« Trois propositions présentées par des membres du Conseil ont été adoptées lors du point suivant de l’ordre du jour. […] La deuxième réclame que “l’UAB [Université Autonome de Barcelone] se déclare espace libre d’apartheid et qu’elle rompe tout type de relations avec les institutions israéliennes qui sont directement ou indirectement impliquées dans l’occupation de la Palestine », peut-on lire dans un communiqué publié par l’université catalane.

Cette décision a été prise unilatéralement par l’université.

L’Université Autonome de Barcelone, créée en 1968 en raison de la massification des étudiant-e-s à la fin du franquiste, est une des universités les plus prestigieuses d’Espagne. Elle compte près de 40 000 étudiant-e-s et son campus principal se situe en banlieue de la capitale catalane, à Bellaterra.

Geoffroy Huard a contribué à cet article.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...